L’expérimentation animale en général

L’expérimentation animale est soumise en Suisse à des dispositions légales qui visent à protéger autant que possible les animaux. Avant de pouvoir effectuer des expériences sur les Vertébrés, les Céphalopodes et les Décapodes marcheurs, les scientifiques sont tenus de suivre une formation ; et ils doivent demander une autorisation à l’office vétérinaire cantonal pour chaque expérience.

Paragraphe (symbole)

Comment s’assure-t-on que les expériences sont effectuées conformément aux dispositions légales?

L’autorisation doit être obtenue auprès de l’office vétérinaire cantonal compétent pour chaque expérimentation animale conduite en Suisse.
Souris de laboratoire

Qui s'occupe du bien-être des animaux?

Y a-t-il dans les instituts de recherche des services internes qui veillent au bien-être des animaux ?
Using C. elegans instead of higher developed animals

Qu’est-ce que les principes des 3R ?

Replace, Reduce, Refine: Les principes des 3R sont la base sur laquelle se fonde la pratique de l’expérimentation animale en Suisse.
Les 3R sont efficaces: le nombre d'animaux ayant participé à des expériences a fortement baissé

Combien d'expériences animales sont-elles effectuées?

En comparaison des années 1990, le nombre d’animaux utilisés aujourd’hui pour des expériences est beaucoup plus faible.
Multiphoton fluorescence image of HeLa cells stained with the actin binding toxin phalloidin (red), microtubules (cyan) and cell nuclei (blue)

Pourquoi ne pas simplement abolir l'expérimentation animale?

En interdisant ces expériences en Suisse, on n’empêcherait pas qu’elles se fassent à l’étranger.