Les méthodes d’expérimentation sans animaux sont-elles plus fiables en ce qui concerne l’application à l’homme des résultats obtenus ?

Anatomie3
Image : O. Cafiero

Non. Dans une culture de cellules ou de tissus, on ne peut étudier que des aspects partiels de l’action d’un médicament ou de la maladie. Une méthode de substitution ne peut pas remplacer toutes les expériences sur l’animal et ne permet pas un transfert plus fiable de ses résultats à l’homme. Il existe quelques méthodes reconnues basées sur l’examen de cultures cellulaires ou tissulaires qui ont, dans leur domaine, rendu l’expérimentation animale largement superflue. Mais il faut rester prudent : un test qui examine, par exemple, l’action d’une substance sur des cellules cancéreuses dans des cultures cellulaires ne permet pas de conclure avec certitude que cette substance a le même effet dans le corps. C’est pourquoi une étude sur l’animal est souvent nécessaire à la suite de l’expérience en culture cellulaire.