L'eau est une ressource d'importance centrale. Le portail web traite dans un language compréhensible les aspects hydrologiques, sociétaux, écologiques et de la gestion des eaux sont traités ici.en plus

Image : thomasfuer, photocase.deen plus

Précipitations

Les précipitations sous forme de pluie ou de neige constituent la source principale de nos ressources en eau présentes dans nos lacs, nos rivières ou le sous-sol. Selon les saisons et la situation météorologique, l’humidité contenue dans les précipitations provient de régions différentes.

Orage sur le Méditerranée
Orage sur le MéditerranéeImage : Bruno Schädler

La situation météorologique dominant la Suisse influence l’origine, la forme et l’intensité des précipitations. En été, les précipitations tombent la plupart du temps sous forme liquide (pluie), par exemple lors d’un orage estival. En hiver, les précipitations sont plus généralisées et souvent sous forme de neige. Deux situations météorologiques relativement rares mènent à des événements extrêmes dans nos contrées (voir Figures en bas). La situation du haut conduit à des situations de sècheresse, celle du bas à des inondations. En Suisse, pays riche en relief, l’altitude joue également un rôle important sur la quantité des précipitations et leur forme : plus on va en altitude, plus la neige est fréquente et plus les quantités de précipitations sont importantes.

Situation "5b"
Situation "5b"

Deux situations météorologiques qui peuvent conduire à des événements extrêmes en Suisse. La situation « oméga » (en haut) avec une zone de haute pression étendue et stable (H) pouvant conduire à des périodes de sécheresse (par exemple : été 2003). La situation « 5b » par contre (en bas), avec le parcours caractéristique d’une basse pression (T) est connue pour son apport d’air humide et doux élevant la limite pluie-neige. Si les sols sont déjà gorgés d’eau, les fortes précipitations peuvent déclencher des crues, la plupart du temps au printemps ou en automne et dans l’espace alpin.

Oméga
Oméga
gouttes d'eau
Image : C. Ritz

Woher stammen die Niederschläge, wie und wo werden sie gemessen, und welche Daten gibt es dazu? Das und viel mehr erwartet sie auf den folgenden Seiten im Portal Wasser Schweiz


Jedes Jahr fallen in der Schweiz durchschnittlich rund 1.5 Meter Niederschlag. Das sind 60 Millliarden Kubikmeter Wasser. Ein Drittel davon, nämlich 20 Milliarden Kubikmeter, fallen in Form von Schnee.


Mesure des précipitations en haute montagne. Ici, un "totalisateur" livre la quantité annuelle de précipitations. Mais les incertitudes sont grandes en raison de la neige en hiver et du vent.
Image : M. Mattmark

Ein dichtes Messnetz von Niederschlagsmess-stationen überzieht die Schweiz. Im Hochgebirge werden Niederschlags-totalisatoren, welche nur 1 bis 2 mal abgelesen werden müssen, verwendet. Alle Daten dazu findet man bei MeteoSchweiz

Événements, Annonces, Publications

inondation rivière hautes eaux crue
Crues de juillet 2021 : des précipitations abondantes ont provoqué des inondations en maints endroits

Intempéries, cours d’eau en crues, débordement des lacs : la première moitié de juillet a été humide et le temps, instable, comme le mois précédent. Les cotes ont en de

Image : C. Ritz
sambucus nigra sureau noir
Août avec une vague de chaleur et des précipitations abondantes

La Suisse a connu l'un des mois d'août les plus chauds depuis le début des mesures en 1864. L’élément météorologique dominant de la première quinzaine du mois a été une

Image : M. Bolliger
Global wärmster Juni, gleichauf mit Juni 2019
Juin le plus chaud au niveau mondial, à égalité avec juin 2019

Selon les données du service européen Copernicus, les températures en juin 2020 ont été supérieures de 0,53 °C à la moyenne de la période 1981-2010, ce qui fait de ce