L'eau est une ressource d'importance centrale. Le portail web traite dans un language compréhensible les aspects hydrologiques, sociétaux, écologiques et de la gestion des eaux sont traités ici.en plus

Image : thomasfuer, photocase.deen plus

La fonte des glaciers

La hausse des températures conduit à des précipitations qui se manifestent plus souvent sous forme de pluie que de neige. Du fait d’une baisse de l’accumulation neigeuse en haute altitude et d’une augmentation de la fonte estivale, les glaciers perdent de plus en plus de leur masse. Les glaciers ne sont plus en équilibre avec les conditions climatiques actuelles.

Depuis la dernière extension maximale des glaciers à la fin du „petit âge de glace“ (aux alentours de 1850), la moitié du volume des glaciers Suisses a fondu (Fig. 5). Si le réchauffement s’arrêtait aujourd’hui, les glaciers continueraient leur retrait ces prochaines décennies et perdraient à nouveau la moitié de leur masse. Avec un réchauffement attendu de 3°C ± 1°C d’ici à 2085, leur retrait va néanmoins s’accélérer. Selon les modèles, il ne devrait rester en 2100 tout au plus 20 à 30 % du volume de glace actuel, principalement dans le bassin versant du Rhône (grâce au glacier le plus volumineux de Suisse, celui d’Aletsch).

L’évolution des volumes d’eau stockés dans les glaciers de Suisse, répartis selon les principaux bassins versants (Rhône, Rhin, Engadine et Tessin). Depuis 1850, la moitié des masses de glace a fondu. Plus de 70 % de ce qu’il reste de nos glaciers devrait avoir disparu d’ici la fin du siècle.
L’évolution des volumes d’eau stockés dans les glaciers de Suisse, répartis selon les principaux bassins versants (Rhône, Rhin, Engadine et Tessin). Depuis 1850, la moitié des masses de glace a fondu. Plus de 70 % de ce qu’il reste de nos glaciers devrait avoir disparu d’ici la fin du siècle.Image : OFEV 2012
Gletscher
Gletscher

Événements, Annonces, Publications