Recherche par enjeux clés

Cette section liste des enjeux souvent rencontrés lors de processus de co-production de savoir et elle vous suggère des méthodes appropriées pour y faire face.

Remarque: cette liste de méthodes ne se veut pas exhaustive. Elle vous propose des premières pistes de travail et sera complétée au fil du temps. La pluspart des déscriptions détaillées de méthodes ne sont disponibles qu'en anglais.

Identifier les acteur·trice·s, les rôles, les attentes

Nous voulons collaborer avec plusieurs expert·e·s issu·e·s de la science et de la pratique, mais nous avons des doutes sur les personnes à impliquer et pourquoi.


Notre collaboration ne se déroule pas comme prévu. Nous voulons vérifier si nous avons réuni les bonnes personnes.


Nous aimerions clarifier les rapports de force entourant le problème abordé. Qui a quelle influence et jusqu’à quel point ? Qui ne peut pas faire entendre sa voix ? Comment inclure ces questions dans le projet ?


Nous souhaitons avoir une vision plus claire de la manière dont le problème est perçu et discuté. Nous aimerions aussi savoir par qui et dans quel contexte il est abordé, afin d’identifier quelles sont les personnes importantes pour notre projet.


Nous voulons nous assurer que nous avons réuni les personnes nécessaires pour résoudre le problème.

Les objectifs généraux de notre projet sont définis. Nous devons clarifier qui participe, pourquoi et dans quel rôle, soit parce que cela n’a pas encore été fait, soit parce que nous nous sommes rendu compte que la définition des rôles était vague ou inadéquate.


Nous avons identifié les acteur·trice·s approprié·e·s à notre projet. Il nous faut maintenant définir : a) les rôles et les tâches de notre groupe transdisciplinaire, b) les règles en matière de prise de décision et de confidentialité, et c) les accords sur les droits de la propriété intellectuelle.


Afin de développer un projet collaboratif, nous souhaitons clarifier ce que chaque partenaire (ou chaque partie du projet) peut apporter à l’ensemble du projet et vice-versa. Par ailleurs, il serait utile de savoir si des aspects importants manquent.


Nous avons identifié les acteur·trice·s approprié·e·s pour notre projet. Il nous faut maintenant définir qui impliquer, dans quelle phase du processus, sous quelle forme et dans quelle mesure.

Les attentes au sein du groupe quant aux résultats du projet sont floues ou divergentes. Nous devons les clarifier afin de nous mettre d’accord sur des objectifs de projet réalistes.

Tenir compte des différences, des tensions et des conflits au sein d’un groupe transdisciplinaire

Nous avons l’impression que les membres principaux du projet sont à contre-courant. Nous aimerions qu’une reconnaissance mutuelle des points de vue, des expertises et des savoir-faire se développe afin d’exploiter pleinement le potentiel du groupe, ceci pour le bien du projet.


Nous voulons améliorer la compréhension mutuelle entre chercheurs·euses issu·e·s de différentes disciplines, ceci en comparant les conventions fondamentales de leur domaine académique respectif (par ex. normes en matière de production de savoir, de preuves, d’hypothèses, de valeurs).


Notre processus de co-production est bloqué en raison de désaccords sur les stratégies pour résoudre un problème ou sur la manière de répondre à une question-clé. Nous souhaitons réunir et évaluer les arguments et raisonnements sous-jacents.


Les attentes au sein du groupe quant aux résultats du projet sont floues ou divergentes. Nous devons les clarifier afin de nous mettre d’accord sur des objectifs de projet réalistes.


Nous aimerions savoir quel est le problème, pour qui c’est un problème et dans quelle mesure la manière de définir le problème est partagée par les membres du groupe. De plus, nous souhaitons rendre les différentes perspectives explicites.

Étape 1 de :


En tant que non-spécialistes d’un domaine donné, nous souhaitons examiner les priorités, les définitions de problèmes et les modèles mis au point par les expert·e·s. Nous aimerions découvrir les hypothèses y relatives (par ex. les limites du système fixées lors du développement d’un modèle, les aspects mis en avant ou négligés dans la description d’un problème).

Au sein de notre projet collaboratif, une personne clé a tendance à dominer les discussions de groupe. Nous souhaitons un échange équilibré, permettant à chacune et à chacun de s’exprimer.


Nous souhaitons clarifier les rapports de force dans le groupe transdisciplinaire qui sont importants pour le projet : Qui a quelle influence et jusqu’à quel point ? Qui ne peut pas faire entendre sa voix ? Comment inclure ces questions dans le projet ?

Notre collaboration ne se déroule pas comme espéré. Nous pensons devoir faire quelque chose pour résoudre les tensions interpersonnelles.

(aucun outil pour le moment)

Nous constatons une baisse dans la motivation des personnes à participer activement à la co-production de savoir. Nous pensons que cela pourrait être dû à un faible sentiment d’appartenance et à un manque de confiance.

(aucun outil pour le moment)


Nous avons le sentiment que le groupe perd en dynamisme et se désagrège. Nous souhaitons évaluer notre collaboration en identifiant les événements que les membres du groupe considèrent comme incontournables pour le processus commun. Nous espérons ainsi renforcer l’esprit d’équipe.

Rechercher la pertinence du point de vue sociétal

Nous avons le sentiment que notre projet de recherche est trop éloigné de la pratique, c'est-à-dire qu’il bénéficierait d’un dialogue avec des représentant·e·s de la pratique. Pour résoudre ce problème, nous souhaitons réunir un groupe d’acteur·trice·s pour accompagner le processus transdisciplinaire.


Nous voulons proposer des options de transformation concrètes, développées en collaboration avec des acteur·trice·s et des parties prenantes approprié·e·s pour faire face à une situation problématique spécifique. L’objectif est clair, mais nous n’avons pas une image globale de la situation et nous ne savons pas où nous situer.


Nous devons mieux comprendre le problème sociétal que notre recherche étudie, à savoir sa dynamique réelle, la façon dont il est perçu ou discuté, par qui et dans quel contexte.

Nous ne sommes pas certain·e·s que nos questions de recherche apportent des réponses adéquates à la demande de connaissances de la société que nous avons identifiée. Nous pensons qu’il pourrait être utile de poser nos questions de recherche différemment.


En tant que non-spécialistes d’un domaine donné, nous souhaitons examiner les priorités, les définitions de problèmes et les modèles mis au point par les expert·e·s. Nous aimerions découvrir les hypothèses y relatives (par ex. les limites du système fixées lors du développement d’un modèle, les aspects mis en avant ou négligés dans la description d’un problème).

Naviguer à travers des objectifs normatifs

Cette section est en construction, toute suggestion est la bienvenue.

(aucun outil pour le moment)

(aucun outil pour le moment)

Intégrer différents domaines d’expertise

Nous aimerions savoir quel est le problème, pour qui c’est un problème et dans quelle mesure la manière de définir le problème est partagée par les membres du groupe. De plus, nous souhaitons rendre les différentes perspectives explicites.

Étape 1 de :


Aucune étude n’a été faite sur une question que nous nous posons, mais il y a des expert·e·s qui, en tant que collectif, ont le savoir et peuvent fournir des arguments pertinents pour répondre à la question.


Notre processus de co-production est bloqué en raison de désaccords sur les stratégies pour résoudre un problème ou sur la manière de répondre à une question-clé. Nous souhaitons réunir et évaluer les arguments et raisonnements sous-jacents.


Nous souhaitons rassembler et mettre en relation les connaissances de notre groupe sur un certain sujet. Nous aimerions utiliser un moyen d’expression qui évite les hiérarchies potentielles entre les participant·e·s.

Étape 1 de :


Nous voulons améliorer la compréhension mutuelle entre chercheurs·euses issu·e·s de différentes disciplines, ceci en comparant les conventions fondamentales de leur domaine académique respectif (par ex. normes en matière de production de savoir, de preuves, d’hypothèses, de valeurs).

Nous voulons développer un ensemble de scénarios de développement futur possible par rapport à un enjeu sociétal. Pour des raisons de cohérence, nous aimerions décrire les différents scénarios avec les mêmes variables.


Notre collaboration ne se déroule pas comme espéré. Nous pensons que nous devons faire quelque chose pour identifier et supprimer les liens manquants entre les sous-projets.


Nous souhaitons une discussion plus approfondie d’une question, ceci du point de vue de différents domaines afin d’accroître la compréhension (mutuelle).


Nous voulons améliorer la compréhension mutuelle entre chercheurs·euses issu·e·s de différentes disciplines, ceci en comparant les conventions fondamentales de leur domaine académique respectif (par ex. normes en matière de production de savoir, de preuves, d’hypothèses, de valeurs).

Notre collaboration ne se déroule pas comme espéré. Nous pensons que nous devons faire quelque chose pour identifier et supprimer les liens manquants entre les sous-projets.


Notre collaboration ne se déroule pas comme espéré. Nous pensons que nous devons clarifier si certains sous-projets traitent de questions ou de problèmes qui se chevauchent.


Nous voulons initier un premier contact entre les (sous-)projets pour qu’ils commencent à échanger leurs idées.

Nous voulons améliorer la compréhension mutuelle entre chercheurs·euses issu·e·s de différentes disciplines, ceci en comparant les conventions fondamentales de leur domaine académique respectif (par ex. normes en matière de production de savoir, de preuves, d’hypothèses, de valeurs).

Examiner le processus et les impacts

Nous devons clarifier et/ou examiner l’impact que notre projet peut concrètement avoir et la façon de l’évaluer.


Les résultats prévus de notre projet sont clairs. Cependant, nous ne sommes pas certain·e·s sur les effets voulus ou non voulus du projet. Nous souhaitons donc les identifier du point de vue des acteur·trice·s impliqué·e·s.


Nous voulons découvrir les changements souhaités et les trajectoires d’impact que les participant·e·s ont implicitement en tête.

Nous voulons savoir comment les participant·e·s ont expérimenté jusqu'à présent le processus de co-production de savoir. De leur point de vue, quels ont été les étapes, les événements, les influences, les dynamiques (d'équipe) etc. les plus importants ?


Notre collaboration étant bloquée pour une raison ou une autre, nous aimerions développer une meilleure compréhension mutuelle, en échangeant sur ce qui a été particulièrement important dans le processus jusqu’à présent et pour qui.


En tant que non-spécialistes d’un domaine donné, nous souhaitons examiner les priorités, les définitions de problèmes et les modèles mis au point par les expert·e·s. Nous aimerions découvrir les hypothèses y relatives (par ex. les limites du système fixées lors du développement d’un modèle, les aspects mis en avant ou négligés dans la description d’un problème).


Nous ne sommes pas certain·e·s que nos questions de recherche apportent des réponses adéquates à la demande de connaissances de la société que nous avons identifiée. Nous pensons qu’il pourrait être utile de poser nos questions de recherche différemment.

logo a+

td-net – Network for Transdisciplinarity Research