L’emploi actuel de pesticides nuit à l’environnement

Omniprésents en Suisse, les pesticides portent atteinte à l’environnement et mettent la biodiversité en danger. Les normes légales concernant la qualité des eaux sont souvent dépassées, et parfois presque en permanence, comme le montre une nouvelle fiche d’information du Forum Biodiversité de l’Académie suisse des sciences naturelles. Les scientifiques ont analysé spécifiquement les incidences de l’emploi des pesticides en Suisse sur l’environnement, la biodiversité et les services écosystémiques et formulé des pistes d’actions éventuelles pour la politique et la société.

L’emploi actuel de pesticides nuit à l’environnement
Image : Monika Rohner

L’emploi des pesticides, tel qu’il est pratiqué aujourd’hui en Suisse, porte à l’environnement des préjudices notables et bien documentés. Ainsi, les pesticides constituent une des principales causes du recul de la diversité et de la fréquence des plantes adventices et des insectes. Par voie de conséquence, les oiseaux sont aussi affectés. En Suisse, par exemple, les effectifs des espèces d’oiseaux insectivores des zones agricoles se sont réduits de 60% en l’espace de seulement 30 ans – les pesticides n’en étant qu’une des différentes causes. Les pesticides peuvent empoisonner directement les organismes, même ceux qui ne doivent pas être combattus. Beaucoup d’organismes aquatiques, par exemple, en sont gravement affectés. Souvent les effets nocifs sont aussi toutefois indirects, car ils impactent notamment l’offre alimentaire ou les habitats.

Globalement, l’emploi de pesticides met en danger la biodiversité, leurs effets indésirables étant probablement encore sous-estimés selon les auteurs. D’après les estimations, il en résulte, dans différents secteurs, des coûts externes de l’ordre de plusieurs centaines de millions de francs par an.

Emploi des pesticides dans l’agriculture et en milieu urbain

Les pesticides sont principalement utilisés dans l’agriculture, mais aussi en milieu urbain. En tant que produits phytosanitaires, ils servent à réduire les pertes de rendement et de qualité. Les pesticides sont omniprésents en Suisse. Dans les milieux aquatiques, les normes légales ainsi que d’autres critères de qualité de l’environnement bien définis sont souvent dépassés et ce de façon quasiment permanente dans certains petits cours d’eau. Ce problème ne concerne pas seulement des substances isolées, mais souvent plusieurs substances présentes en même temps ou successivement, ce qui augmente les effets produits sur les organismes. Les pesticides sont présents dans presque tous les sols des zones de grandes cultures, y compris les surfaces de promotion de la biodiversité. En ce qui concerne les sols, es normes légales font toutefois défaut.

L’utilisation des pesticides fait l’objet d’un vaste débat en Suisse, comme le montrent les projets politiques du Conseil fédéral, du Parlement et de comités d’initiative. Pour que les normes légales soient respectées et que le préjudice porté à l’environnement et à la biodiversité soit réduit, il est indispensable de diminuer l’utilisation des pesticides et leurs émissions, affirment les scientifiques en montrant des pistes d’action possibles.

La fiche d’information « Pesticides : répercussions sur l’environnement, la biodiversité et les services écosystémiques » s’intéresse spécifiquement aux répercussions des pesticides sur l’environnement, la biodiversité et les services écosystémiques. Ne sont pas thématisées, par exemple, l’importance des pesticides dans la production agricole ou leurs répercussions sur la santé.

Catégories

  • Pesticides

Contact

Jodok Guntern
SCNAT
Forum Biodiversité Suisse
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne

+41 31 306 93 42
E-mail


Prof. Dr. Florian Altermatt
Eawag
Abteilung Gewässerökologie (Aquatic Ecology)
Ueberlandstr. 133
8600 Dübendorf

E-mail