• 01.07.2020
  • Communiqué de presse
  • Wissenschafts-Olympiade

Cinq élèves de secondaire remportent l’or aux Olympiades virtuelles suisses de physique 2020

L'annonce des résultats des Olympiades suisses de physique 2020 avec Claude Nicollier comme invité surprise.
Image: Wissenschafts-Olympiade
×
L'annonce des résultats des Olympiades suisses de physique 2020 avec Claude Nicollier comme invité surprise.
L'annonce des résultats des Olympiades suisses de physique 2020 avec Claude Nicollier comme invité surprise. (Image: Wissenschafts-Olympiade)

La finale des olympiades de physique aurait dû avoir lieu en mars. En raison de la pandémie du coronavirus, les examens ont été reportés au 6 juin et organisés en ligne. Les 24 finalistes ont testé leurs connaissances depuis la maison. Le suspense était à son comble lors de l’annonce des résultats le 27 juin.

L’or a été remportée par:

  • Dominik Moos, Kantonsschule Zug (ZG)
  • Leo Thom, Kantonsschule Kreuzlingen (TG)
  • Cédric Solenthaler, Kantonsschule am Burggraben (SG)
  • Tobias Riesen, ancien Gymnasium Burgdorf (BE)
  • Lennart Horn, Kantonsschule Solothurn (SO)

Expériences et exoplanètes

Pour la partie théorique de l’examen, la finale en ligne n’a pas nécessité beaucoup de changements. Pour la partie pratique, en revanche, les bénévoles des olympiades de physique avaient réfléchi à une expérience mécanique pouvant être réalisée chez soi. Le matériel nécessaire à l’expérience a été envoyé aux participant∙es par la poste. «Ça a été clairement mon épreuve préférée», commente Dominik Moos. «Je n’aurais pas pensé que l’expérience à la maison puisse être aussi intéressante». Tobias Riesen a également apprécié l'expérience, car il aime appliquer la théorie. Ce qui le fascine dans la physique, c'est qu'elle explique les phénomènes du quotidien. Leo Thom, quant à lui, a préféré la partie théorique sur la spectroscopie Doppler. Elle se fondait sur les mêmes principaux fondamentaux que ceux observés par les lauréats suisses du Prix Nobel Michel Major et Didier Queloz lors de la découverte d’une nouvelle exoplanète. «C’était passionnant de voir comment l’on peut estimer la masse d’une exoplanète à partir du mouvement et de la masse d’une étoile», explique Leo Thom.


Un été sans Olympiades internationales de physique

Après avoir planché sur l’examen sur les exoplanètes, les talents de physique ont été salués par le premier et unique astronaute suisse: lors de la communication des résultats en ligne, Claude Nicollier a félicité les jeunes pour leurs prestations. Malheureusement, les gagnants ne pourront pas se rendre aux Olympiades internationales de physique comme à l’accoutumée. Celles-ci ont en effet été annulées en raison de la pandémie du coronavirus, ceci pour la première fois en 40 ans. Les lauréats suisses ne seront pas entièrement privés de concours internationaux pour autant. Ils ont en effet été quatre à participer aux Olympiades nordiques-baltiques de physique, remportant deux médailles de bronze. Dominik Moos, Leo Thom, Tobias Riesen ainsi que les gagnants de la médaille d’argent Yanjun Zhou et Max Wipfli prendront part aux Olympiades européennes de physique en ligne fin juillet.

  • Associations

Dominik Moos (ZG) gewinnt Bronze an Europäischer Physik-Olympiade 2020
  • 29.07.2020
  • Wissenschafts-Olympiade
  • Communiqué de presse

Un élève suisse remporte le bronze aux olympiades européennes de physique 2020

Cette année, 260 élèves de secondaire en provenance de 53 pays se sont penché∙es sur les épreuves de physique aux Olympiades européennes, EuPhO en abrégé. Le concours a eu du 21 au 26 juillet sous forme virtuelle.

Tags

Expéditeur

Wissenschafts-Olympiade