Sommes-nous contraints à faire de la prévention ?

Icon_Noun_verpflichtung_Prävention

En combinant les données de santé et surtout, les résultats des tests génétiques, davantage d'informations sur les prédispositions à certaines maladies seront disponibles à l'avenir Dans le cas de maladies génétiques causées par un seul gène, les résultats d’un test génétique permettent de faire un pronostic relativement fiable. Lorsque jusqu’à 10 gènes sont impliqués, il est toujours possible de calculer un certain risque qu’une personne développe la maladie. Si le nombre des gènes est supérieur à 10 gènes, il est rare de pouvoir tirer des conclusions.

Qu’exige donc la société d’une personne qui connaît son risque de maladie ? Cette personne est-elle tenue de prendre des mesures de prévention ? La société doit-elle prendre en charge les coûts engendrés lorsqu’une personne en connaissance de risque ne prend aucune mesure ? Cette question n’est pas nouvelle en soi, car même si, aujourd’hui, les fumeurs connaissent leur risque accru de cancer, la société reste solidaire.

Les études sur la santé personnalisée menées par TA-SWISS montrent clairement que la santé personnalisée est de plus en plus axée sur le patient. La patiente et le patient connaissant leur état de santé devront endosser davantage de responsabilités. Est-ce que la société peut alors exiger que chacun assume sa responsabilité personnelle ? Il y a un risque que les personnes qui ne sont pas en mesure de le faire fassent l'objet de discrimination. En outre il est important de retenir qu’en plus de la responsabilité personnelle, chacun a droit à l'autodétermination. Cela signifie que toute personne doit pouvoir vivre en fonction de ses propres valeurs. Bien que le système de santé suisse repose actuellement sur un système de solidarité prononcé, une tension pourra exister entre autonomie individuelle et solidarité.

Juillet 2019


Littérature

Eckhardt A et al (2014) Personalisierte Medizin. Studie des Zentrums für Technologiefolgen-Abschätzung TA-SWISS. Zürich: vdf Hochschulverlag. Lien

Schweizerische Akademie der Medizinischen Wissenschaften (2019) Personalisierte Medizin, Grundlagen für die interprofessionelle Aus-, Weiter- und Fortbildung von Gesundheitsfachleuten. Swiss Academies Communications 14 (6). Lien