Petit État, grandes entreprises

Réglementer l’économie globalisée – rôle de la Suisse

La Suisse est un petit pays, mais elle est riche et profite largement de la mondialisation. Pour ces raisons, elle est soumise à de fortes pressions de la part d’autres pays et du grand public, soucieux d’instaurer des règles transnationales « plus justes » et « plus durables » pour l’économie mondiale. La Suisse, où sont domiciliées de nombreuses multinationales, est particulièrement exposée à cet égard – mais n’a pas les mains liées. Car la mise en œuvre de telles règles offre une marge de manœuvre. État des lieux historique et juridique.

Kleiner Staat, Grosse Unternehmen

Source: Gertschen A, Bürgi Bonanomi E (2020) Petit État, grandes entreprises. Règlement l’économie globalisée – rôle de la Suisse. Swiss Acade- mies Factsheet 15 (2).

Verantwortungsvolles unternehmerisches Handeln im Globalen Süden (Kurzversion)

Sujets correspondants

CDE_WTI_Report_Roundtable_23June_2021_Final agenda enclosed 16 September 2021.jpg
Roundtable on trade, climate change and the Sustainable Development Goals (SDGs)

At the invitation of SECO, the World Trade Institute WTI and the Centre for Development and Environment CDE of the University of Berne, a roundtable on trade, climate change and

Blog Global Compact
Blog Global Compact: Nachhaltiges Unternehmenshandeln im globalen Süden

Was tun kleine und mittelgrosse Unternehmen (KMU) aus der Schweiz, um in Schwellen- und Entwicklungsländern nachhaltig zu wirken? Wie könnte der Bund sie in diesen Bemühungen (noch) besser unterstützen? Im

Nachhaltiges Unternehmenshandeln in Ländern des globalen Südens
Nachhaltiges Unternehmenshandeln in Ländern des globalen Südens

Alex Gertschen vom Center for Global Studies sowie Elisabeth Bürgi Bonanomi und Isabelle Providoli vom Centre for Development and Environmnent (alle Universität Bern) führten 2020 im Auftrag der Kommission für

Globaler Handel und die Schweiz
Règles pour les multinationales : la marge de manœuvre de la Suisse pourrait s’amenuiser

La Suisse a désormais la possibilité d’obliger de manière indépendante les sociétés multinationales résidentes à faire preuve de diligence raisonnable, tant que des réglementations transnationales n’ont guère été établies, concluent

Image : Simone Kummer

Catégories

Contact

Dr. Fabian Käser
SCNAT
Commission pour le partenariat scientifique avec les pays en développement (KFPE)
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne

+41 31 306 93 49
E-mail

Anglais, Allemand, Français