Génie génétique vert

Le „génie génétique vert“ englobe les techniques génétiques utilisées dans la sélection végétale depuis les années 1980. Dès le milieu des années 1990, des plantes génétiquement modifiées furent cultivées et commercialisées. Mais l’utilisation de cette technologie soulève de nombreuses questions: Ces plantes sont-elles sûres? Quels pourraient être leurs avantages? Quelles réglementations sont nécessaires? Ce portail thématique offre un aperçu sur les conclusions scientifiques et les questions ouvertes.


Un choix de thèmes:

La variété de pomme populaire «Gala» devrait devenir résistante au feu bactérien et à la tavelure grâce aux avancées de la cisgenèse. Photo: H. Flannery

Pommes résistantes aux maladies

Réduire l'utilisation de produits phytosanitaires grâces à des variétés résistantes au feu bactérien et à la tavelure
Agroinfiltration bei Tabak. Foto: Christoph Lüthi, Forum Genforschung

Nouvelles méthodes de sélection

Les nouvelles techniques permettent des modifications très précises
Environ 90% du maïs planté aux Etats-Unis est génétiquement modifié. Les aliments génétiquement modifiés – comme les corn-flakes – font donc partie du quotidien aux Etats-Unis. Photo : wikimedia commons.

Consommation

Importation, étiquetage et contrôle d'aliments génétiquement modifiés en Suisse
agriculture champ paysage agricole

Coexistence

Coexistence entre cultures GM et conventionnelles
Une plante de coton attaquée par des ravageurs. Image: J. Romeis, Agroscope.

Développement de résistances

Un défi constant dans la protection phytosanitaire
Travail de recherche sur un champ avec du blé génétiquement modifié à Reckenholz près de Zurich dans le cadre du PNR 59. Photo: B. Senger, Université de Zurich.

Essais en plein champ

Indispensables pour la recherche en biologie végétale

  • Annonces

  • 28.03.2017
  • Forum Recherche génétique
  • Annonce

Preparing for Future Products of Biotechnology

What will the likely future products of biotechnology be over the next 5–10 years? What scientific capabilities, tools, and/or expertise may be needed by the regulatory agencies to ensure they make efficient and sound evaluations of the likely future products of biotechnology? A report by the US National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine.
Le capteur de fruits artificiel de l’Empa – ici dans la variante Braeburn
  • 23.03.2017
  • Swiss Federal Laboratories for Materials Science and Technology
  • Annonce

Une pomme camouflée

Pendant leur long trajet de la plantation de fruits au rayon du magasin, les fruits peuvent vite pourrir. Surtout le refroidissement n’est pas toujours garanti dans les conteneurs et les méthodes actuelles sont incapables de le mesurer de manière satisfaisante. Un capteur développé par l’Empa promet d’y remédier. Il ressemble à un fruit et se comporte comme un fruit – mais en fait, il s'agit d'un espion.
  • 06.03.2017
  • OFEV
  • Annonce

Assouplissement de l'ordonnance sur la protection de l'air

Les particuliers pourront désormais brûler certains résidus de bois et du bois non traité issu de l’agriculture ou du jardinage dans leurs propres installations de combustion. En assouplissant les prescriptions relatives à la combustion du bois, le Conseil fédéral permet l’utilisation de davantage de bois à des fins de chauffage dans de petites installations de combustion privées.
  • 02.03.2017
  • Forum Recherche génétique
  • Annonce

Après le Conseil national, le Conseil des Etats se prononce pour un rallongement du moratoire sur le génie génétique

Les deux conseils ne veulent rien savoir de la proposition du Conseil fédéral de permettre une coexistence de cultures naturelles et génétiquement modifiées. Après un retour au Conseil national pour régler quelques détails, le moratoire devrait être prolongé de 4 ans.
Panelists
  • 27.02.2017
  • Forum Recherche génétique
  • Annonce

Lorsque l'utile devient menaçant – un débat sur le «Dual Use»

Le Forum Recherche génétique présente des résultats d'une discussion sur le potentiel d'abus dans la recherche biologique sous forme d'un rapport sommaire et d'une vidéo.
  • 24.02.2017
  • Annonce

SFIAR Award 2017 - Call for Applications

The Swiss Forum for International Agricultural Research (SFIAR) offers an annual Award for graduates and scientists of a Swiss institution who work in agricultural research for development.

A propos du portail

Ce portail thématique est un produit du Forum Recherche génétique de l’Académie suisse des sciences naturelles.

  • Activités
  • Annonces
  • Publications

Factsheet «Nouvelles techniques de sélection végétale pour l’agriculture suisse – gros potentiel, avenir ouvert
  • 2016

Nouvelles techniques de sélection végétale pour l’agriculture suisse – gros potentiel, avenir ouvert

Des nouvelles techniques permettent de modifier très précisément le patrimoine génétique des plantes. Dans la plupart des cas, ces modifications pourraient aussi se produire dans des conditions naturelles et aucun ADN étranger ne subsiste dans la plante. Ces techniques élargissent de manière déterminante les possibilités de sélection végétale et facilitent ainsi le chemin vers une agriculture suisse plus respectueuse de l’environnement, plus économique et, finalement, plus durable. Sachant que des premières variétés résultant de ces techniques innovantes existent d’ores et déjà, et que de nouvelles vont suivre sous peu, il est indispensable de clarifier si les plantes produites à l’aide de ces nouvelles techniques de sélection sont réglementées ou pas par la loi sur le génie génétique. Du point de vue des sciences naturelles, aucune raison ne justifie une réglementation sévère des plantes sélectionnées avec ces méthodes.
Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour l'agriculture suisse (2013, Académies suisses des sciences)
  • 2013

Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour l’agriculture suisse

L’agriculture suisse doit produire davantage, et ceci, en maintenant l’excellence de la qualité et en réduisant la pollution de l’environnement. Pour atteindre ces objectifs de la politique agricole, l’usage de nouvelles méthodes et technologies agricoles est important. La sélection et la culture de plantes génétiquement modifiées pourraient concourir à l’atteinte de ce but. Actuellement, leur utilisation dans la recherche et la production alimentaire est entravée par les prescriptions légales.
Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour une agriculture durable en Suisse (2013, Académies suisses des sciences)
  • 2013

Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour une agriculture durable en Suisse

Certaines plantes génétiquement modifiées (PGMs) pourraient contribuer à une agriculture rentable et
respectueuse de l’environnement en Suisse. C’est ce que démontrent les Académies suisses des
sciences dans le présent rapport. Il rejoint les mêmes conclusions qu’un programme de recherche du
Fonds national suisse (PNR 59) qui montre que la culture des PGM n’est pas source de risques environnementaux autres que ceux qui existent également pour les plantes sélectionnées de manière conventionnelle. Dans la sélection conventionnelle, des plantes sélectionnées sont croisées les unes avec les autres – et leur ADN est de ce fait mélangé – aussi longtemps que nécessaire pour que la combinaison de caractéristiques souhaitées soit atteinte. Avec des méthodes de génie génétique au contraire, des séquences de l’ADN végétal sont modifiées de manière ciblée, et de l’ADN indigène ou étranger est directement introduit dans le génome.