Les dictons - superstition ou recherche phénologique?

Les agriculteurs ont toujours été exposés aux intempéries. Faire le bon travail dans le champ au bon moment, ou le laisser aller, est et a toujours été d'une importance considérable pour les agriculteurs. Surtout dans le passé, lorsque les prévisions météorologiques n'étaient pas encore disponibles, le temps était donc surveillé de près. Les dictons sont basées sur les observations des agriculteurs sur le temps recueillies pendant de nombreuses années. Les régularités observées dans les régimes climatiques et dans le développement des fruits, des légumes et des céréales ont été consignées sous forme de rimes. Certaines des règles peuvent être des superstitions, d'autres, cependant, représentent des lois scientifiques précises.

La fenaison en Engadine vers 1900
La fenaison en Engadine vers 1900Image : Unbekannt (Wikimedia Commons)

"Regnet's am Siebenschläfertag,
es sieben Wochen regnen mag."

En fait, il existe des processus atmosphériques qui peuvent prédire le temps qu'il fera au fil des mois. La "règle du loir gris" (Siebenschläfer en allemend), par exemple, est correcte dans la grande majorité des cas pour l'espace alpin. Cependant, la réforme du calendrier de 1582 a reporté le jour du loir gris du 27 juin au 7 juillet. En outre, le chiffre 7 ne doit pas être compris littéralement, mais symboliquement.

Début juillet, le courant-jet au-dessus de l'hémisphère nord se stabilise. C'est un vent fort d'ouest en est à une altitude de cinq à dix kilomètres. Selon le cours du courant-jet, il détermine généralement le caractère de l'été à venir. Si c'est au nord, nous avons les hauts des Açores, mais si c'est au sud, nous avons l'influence des bas islandais.


"Ist der Oktober warm und fein,
kommt scharfer Winter hinterdrein."

Des températures toujours élevées (2ºC au-dessus de la moyenne), ainsi qu'une sécheresse inhabituelle en octobre exigent presque toujours un temps anticyclonique stable. Cette situation météorologique générale persiste souvent tout au long de l'hiver. La différence de pression atmosphérique entre les Açores et l'Islande est faible, c'est pourquoi nous ne recevons pas de vents d'ouest humides et doux, mais plutôt des masses d'air polaire continental qui s'écoulent vers l'Europe centrale. Par conséquent, nous sommes confrontés à un hiver glacial, surtout un janvier froid.


Lectures complémentaires

  • Martine Rebetez, 1986 : Les Saints de Glace, St-Médard et les autres… , Stratus-livres

"Wenn die Drossel steigt,
ist der Lenz nicht weit."

"Im Februar viel Sonne am Baum, lässt dem Obst keinen Raum."

"Wenn die Birke Kätzchen hat, ist es Zeit zur Gerstensaat."


Hahn
Image : Johann Jaritz

"Viel Eicheln im September, viel Schnee im Dezember."

"Ist der September lind,
wird der Winter ein Kind."


Alpabzug in Semsales, Kanton Freiburg
Image : Roland Zumbuehl

"Wenn die Störche zeitig reisen, kommt ein Winter von Eisen."

"Fällt’s Buchenlaub früh und schnell, wird der Winter streng und hell."

"Ist der Dreikönigstag kein Winter, so kommt auch keiner mehr dahinter."