Glacier du Rhône: Changement de longueur

Le glacier du Rhône est parmi les glaciers de vallée les plus connus. Il a fait l’objet de nombreux projets de recherche et programmes de mesure. Les variations de longueur du glacier sont documentées depuis 1880. Entre 1884 et 1910 les premières mesures mondiales du bilan de masse ont été entreprises sur le glacier du Rhône. Ces mesures ont repris de façon régulière en 2006.

Rhonegletscher
Rhonegletscher (Image: 11.10.2007; U. Bläsi www.airbox.ch/air/)
×
Rhonegletscher
Rhonegletscher (Image: 11.10.2007; U. Bläsi www.airbox.ch/air/)

La proximité de la route du col de la Furka a rendu l’accès au Rhonegletscher très facile non seulement aux scientifiques mais aussi aux amateurs. Sa langue glaciaire spectaculaire ainsi que le coup d’œil que l’on pouvait en avoir depuis le col ont fait de ce glacier une attraction touristique. En 1874 déjà, l’office fédéral de la topographie (swisstopo) a conduit une campagne de mesure détaillée du Rhonegletscher. Depuis le début des mesures jusqu’en 1912, la langue du Rhonegletscher s’est progressivement retirée d’une large plaine située en aval d’un impressionnant gradin rocheux. Jusqu’au début des années 1940, le front du glacier a été stable au pied du gradin rocheux avec une brève période d’avancée autour de 1920. Après 1940, la langue du glacier a rapidement reculé de sur le gradin rocheux et s’est stabilisée entre 1951-62 et entre 1963-1988. Depuis le début des années 1990, le Rhonegletscher s’est continuellement retiré du bord du gradin et depuis 2006, on peut observer la formation d’un lac à l’extrémité de la langue du glacier.