Science des saisons

Phénologie - une définition

La recherche saisonnière est connue dans les milieux spécialisés sous le nom de phénologie. La phénologie s'intéresse aux phénomènes du monde animal et végétal qui se répètent périodiquement au cours de l'année. Il s'agit notamment des cycles des plantes, de la floraison et du développement des feuilles au printemps à la chute des feuilles en automne, ou de la migration des oiseaux migrateurs et d'autres comportements saisonniers des animaux.

Écureuil
Écureuil (Image: Dellex (Wikimedia Commons))
×
Écureuil
Écureuil (Image: Dellex (Wikimedia Commons))

Une science ancienne

La première série d'observations phénologiques a déjà été compilée en 812. Des experts de la cour impériale du Japon ont examiné les dates de la floraison annuelle des cerisiers à Kyoto. En Suisse, de longues séries de mesures existent, par exemple pour l'éruption de la feuille de châtaignier à Genève (mesurée depuis 1808) et pour la pleine floraison du cerisier à Liestal (mesurée depuis 1894).

Comme les phénologues peuvent s'appuyer sur de grandes quantités de données comparatives d'époques antérieures, les changements que ces mesures révèlent, par exemple dans le comportement de croissance des plantes, peuvent être utilisés pour prévoir les changements et les tendances climatiques pour l'avenir.

En savoir plus sur les longues séries de mesures...


Qu'est-ce qui influence la croissance des plantes?

Il existe une série de facteurs environnementaux qui influencent le développement phénologique des plantes.

L'atmosphère, en particulier la température de l'air, joue un rôle clé. Les phases du printemps, telles que le développement des feuilles ou la germination, sont principalement influencées par la température des mois précédents. L'arrivée de plus en plus précoce du printemps, observée dans de longues séries de mesures, est donc le reflet des changements climatiques.

Einflussfaktoren der Pflanzenphänologie nach Defila, C. (1991). Pflanzenphänologie der Schweiz. Veröffentlichungen der Schweizerischen Meteorologischen Anstalt 1, 235.
Einflussfaktoren der Pflanzenphänologie nach Defila, C. (1991). Pflanzenphänologie der Schweiz. Veröffentlichungen der Schweizerischen Meteorologischen Anstalt 1, 235. (Image: Sarah Arnold (adaptiert von promet Heft 1/2 2007))
×
Einflussfaktoren der Pflanzenphänologie nach Defila, C. (1991). Pflanzenphänologie der Schweiz. Veröffentlichungen der Schweizerischen Meteorologischen Anstalt 1, 235.
Einflussfaktoren der Pflanzenphänologie nach Defila, C. (1991). Pflanzenphänologie der Schweiz. Veröffentlichungen der Schweizerischen Meteorologischen Anstalt 1, 235. (Image: Sarah Arnold (adaptiert von promet Heft 1/2 2007))
Fleurs de cerisier Seebodenalp KPS
Fleurs de cerisier Seebodenalp KPS (Image: Marcel Küttel)
×
Fleurs de cerisier Seebodenalp KPS
Fleurs de cerisier Seebodenalp KPS (Image: Marcel Küttel)

Pour la recherche météorologique et climatique

Les observations phénologiques montrent que la période de végétation au printemps commence de plus en plus tôt en raison des changements climatiques.

Les longues séries de mesures sont particulièrement précieuses pour la recherche climatique.

Pour l'agriculture

En agriculture, la phénologie est utilisée comme outil de planification. Elle divise le pays en zones de culture et aide à faire le bon choix de variétés ou à pouvoir s'orienter à temps dans l'accomplissement de diverses tâches. La récolte du foin, par exemple, doit commencer pendant la période de floraison principale des graminées des prés.

Depuis longtemps, il existe ce qu'on appelle des dictons, qui sont en partie fondées sur des observations phénologiques.

Plus sur les dictons:

Pour la santé

La libération de pollen est enregistrée en série chronologique dans l'ordre suivant pour détecter à un stade précoce l'effet sur la fréquence des allergies ou la propagation de nouvelles espèces végétales allergènes.

Pour le tourisme

Les phénomènes saisonniers sont également intéressants pour le tourisme. Par exemple, quand une randonnée de cerisiers en fleurs dans le Baselbiet est annoncée comme un spectacle naturel.

Pour l'écologie

Les écologistes traitent des données phénologiques afin d'étudier, par exemple, la propagation d'une plante.

  • Publications

From "Periodical Observations" to "Anthochronology" and "Phenology" - the scientific debate between Adolphe Quetelet and Charles Morren on the origin of the word "Phenology"
  • 2011

From "Periodical Observations" to "Anthochronology" and "Phenology" - the scientific debate between Adolphe Quetelet and Charles Morren on the origin of the word "Phenology"

Mankind has observed and documented life cycle stages of plants and animals for a long time. However, it was comparatively recently that the newly emerging science was given its name. The name of Charles Morren and the year 1853 are being cited, although not frequently. Exact information is hardly known among present-day phenologists, yet new evidence shows that the term “phenology” was already in use in 1849.