Les gens et la société

Pour limiter l’élévation des températures à 2 degrés Celsius, il faut sortir du carbone. Les stratégies de décarbonisation doivent se fonder sur des innovations techniques. Cependant, la littérature sur l’effet rebond explique qu’un découplage absolu entre le développement de la prospérité et les émissions ne peut réussir que moyennant l’adhésion à des innovations sociales, servant de bases à une société respectueuse du climat : des styles de vie et schémas de consommation différents, de nouveaux concepts de prospérité et de bien-être ainsi que des normes et des systèmes de valeurs ayant comme ligne directrice la conservation des biens communs mondiaux. L’économie a beaucoup investi, ces dernières années, dans les mesures de réduction des émissions. En revanche, les rejets de gaz à effet de serre des ménages n’ont pratiquement pas diminué en Suisse pendant les deux décennies passées. La baisse des émissions dans le domaine du chauffage est contrebalancée par une augmentation dans les transports individuels. (Source: Coup de projecteur sur le climat suisse 2016)

EEA/FOEN (2020) Is Europe living within the limits of our planet?
  • 2020
  • EEA
  • OFEV
  • Rapport

Is Europe living within the limits of our planet?

This report assesses selected environmental footprints for Europe based on the concept of planetary boundaries. It explores various approaches for allocating global limits to the European level.
OFEV : Environnement et santé en Suisse
  • 2019
  • OFEV
  • Rapport

Environnement et santé en Suisse

Éliminer les sources de polluants et préserver les milieux naturels et la biodiversité profitent non seulement à l’environnement mais aussi à la santé humaine. Dans un rapport commun, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) montrent de nombreuses interactions entre ces deux domaines, les progrès environnementaux qui sont bénéfiques pour la santé ainsi que les lacunes à combler.
Coup de projecteur sur le climat suisse. En bref
  • 2017
  • Académies suisses des sciences
  • ProClim
  • Fiche d'information

Coup de projecteur sur le climat suisse

Depuis le milieu du XXe siècle, la surface terrestre se réchauffe dans des proportions exceptionnellement élevées – et nous savons pourquoi : avec les émissions de gaz à effet de serre, les humains sont les principaux responsables de la modification du bilan énergétique de la Terre. Or la Suisse réagit au changement climatique avec une sensibilité supérieure à la moyenne. Elle a donc tout intérêt à ce que la communauté mondiale adopte rapidement et largement une économie et un mode de vie neutres en CO2.
La canicule et la sécheresse de l'été 2015
  • 2017
  • OFEV
  • Rapport

La canicule et la sécheresse de l'été 2015

L’été 2015 est, après celui de 2003, le deuxième été le plus chaud jamais enregistré en Suisse. Il se distingue par les bas niveaux d’eau et les faibles débits des cours d’eau, par une forte fonte des glaciers et par un réchauffement record des terrains à pergélisol. Canicule et sécheresse ont des impacts sur la santé, l’agriculture, le risque d’incendie de forêt, la biodiversité, la qualité de l’air et la production d’électricité. La canicule de l’été 2015 a provoqué quelque 800 décès de plus que ce qui aurait été attendu lors d’une année normale. En matière d’approvisionnement en eau, la situation s’est révélée moins tendue en 2015 qu’en 2003. Les conditions météorologiques de l’été 2015 devraient devenir la norme d’ici le milieu de ce siècle.
Kapitel Gesundheit
  • 2016
  • ProClim
  • Article

Gesundheit

Direkte und indirekte gesundheitliche Folgen des Klimawandels sind heute gut belegt. Betroffen werden vor allem die ärmsten Länder und Bevölkerungsgruppen sein. In der Schweiz können Anpassungsstrategien die gesundheitlichen Folgen der bei uns wichtigsten Klimafolgen – Hitzewellen und andere klimatische Extremsituationen – deutlich verringern.
« Ozone et smog estival: les changements climatiques menacent les succès d’aujourd’hui »
  • 2016
  • CPA
  • Fiche d'information

Ozone et smog estival: les changements climatiques menacent les succès d’aujourd’hui

La concentration d’ozone dans l’air en Suisse n’a que légèrement diminué malgré des mesures de protection de l’air appliquées avec succès. Par conséquent, le smog estival est toujours nocif pour la santé de l’homme. Avec le réchauffement climatique, les étés caniculaires tels que ceux de 2003 et 2015 pourraient devenir plus fréquents et à nouveau aggraver les problèmes d’ozone.
Coup de projecteur sur le climat suisse

Coup de projecteur sur le climat suisse

Faits et matériel supplémentaire du rapport «Coup de projecteur sur le climat suisse».
Kapitel Dekarbonisierung – Transformation zur Klimaverträglichkeit
  • 2016

Dekarbonisierung – Transformation zur Klimaverträglichkeit

Die globale Erwärmung kann nur mit internationaler Kooperation und einer kohlenstoffarmen, klimaverträglichen Weltwirtschaft abgebremst werden. Der Umbruch zu einer solchen Weltwirtschaft geht über den klassischen Strukturwandel in einer Marktwirtschaft hinaus und beinhaltet umfassende Prozesse des Wandels. Verschiedene Gründe sprechen dafür, von einer «Grossen Transformation» zu sprechen – die möglicherweise nur vergleichbar ist mit der jungsteinzeitlichen sowie der industriellen Revolution, den zwei grossen Zivilisationsschüben in der bisherigen Geschichte der Menschheit.
Kapitel Gesundheit
  • 2016

Gesundheit

Direkte und indirekte gesundheitliche Folgen des Klimawandels sind heute gut belegt. Betroffen werden vor allem die ärmsten Länder und Bevölkerungsgruppen sein. In der Schweiz können Anpassungsstrategien die gesundheitlichen Folgen der bei uns wichtigsten Klimafolgen – Hitzewellen und andere klimatische Extremsituationen – deutlich verringern.
Kapitel Globale Zusammenhänge und Migration
  • 2016

Globale Zusammenhänge und Migration

Die Schweiz entwickelt sich in einer zunehmend vernetzten Welt. Die Folgen des Klimawandels – sogar solche, die geografisch weit entfernt sind – können daher äusserst konkrete Auswirkungen auf die Schweizer Gesellschaft haben. Dies gilt auch für die Folgen des Klimawandels auf die Gesellschaft im Zusammenhang mit Sicherheit und Entwicklung. Einer der Hauptmechanismen, der die diesbezüglichen weltweiten Entwicklungen mit der Schweiz verbindet, ist die Migration.