Le climat en Suisse

Par rapport au dernier tiers du 19e siècle (1864-1900) jusqu'en 2017, la température moyenne en Suisse a augmenté d'environ 2,1 degrés Celsius (en supposant que la tendance des 30 dernières années se poursuive). Le climat futur de la Suisse subira d’une part l’influence de tendances régionales et mondiales ; d’autre part, des facteurs locaux joueront un rôle éminent en raison de la complexité de la topographie.Modèles climatiques montrent que les températures devraient augmenter de façon significative dans l’ensemble de la Suisse au cours du XXIe siècle . Conjointement à ces changements, il faut compter avec des périodes chaudes et des vagues de chaleur estivales plus intenses et de plus longue durée, tandis que le nombre de journées et de nuits froides en hiver devrait diminuer. Ils projettent aussi une baisse des précipitations moyennes en été dans l’ensemble de la Suisse et leur hausse pendant les autres saisons dans certaines parties du pays ; toutefois, des fluctuations naturelles à court et moyen terme se superposeront à ces tendances et prédomineront pendant quelques décennies. Le changement climatiques dépendra de combien et à quelle vitesse les émissions de gaz à effet de serre peuvent être réduites. (Source: Coup de projecteur sur le climat suisse 2016)

feuilles printemps arbre
  • 29.05.2020
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Annonce

Un mois de mai doux et plutôt ensoleillé – troisième printemps le plus chaud

Le mois de mai a été 1 °C plus doux que la norme 1981-2010 en moyenne nationale. Les précipitations se sont montrées déficitaires dans la plupart des régions. En plaine des deux côtés des Alpes, il s’agit du cinquième mois consécutif avec une durée d'ensoleillement bien supérieure à la moyenne. Dans ces régions, la durée d'ensoleillement de janvier à mai est à un niveau record. Ce mois de mai clôture le troisième printemps météorologique le plus chaud en Suisse depuis le début des mesures en 1864.
Ticino
  • 16.04.2020
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Annonce

Precipitazioni: le grandi assenti

Dopo un autunno con precipitazioni abbondanti sul versante sudalpino, l’inverno ci ha riservato poca neve e i primi mesi del 2020 sono stati caratterizzati da scarse precipitazioni. Cosa ci indicano i modelli a lunga scadenza e quelli stagionali per i prossimi mesi? E quali sono le possibili conseguenze in caso di una primavera siccitosa?
hêtre forêt feuilles printemps
  • 15.04.2020
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Annonce

Un mois de mars chaud au niveau mondial

Mars 2020 a été plus chaud de 0,68 degrés Celsius que la moyenne 1981-2010. En Europe, les températures ont été proches ou juste en dessous de la moyenne dans sa partie la plus occidentale, mais bien au-dessus de la moyenne autour de la mer Baltique et en Europe orientale.
feuilles printemps arbre
  • 30.03.2020
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Annonce

Un mois de mars anticyclonique

Le temps en mars a été caractérisé par des conditions globalement anticycloniques. En raison de l’emplacement différent des zones de haute pression, de l’air maritime doux a d’abord afflué vers la Suisse sur une longue période, puis c’est de l’air continental très froid qui a pris le relais. En moyenne nationale, la température en mars a dépassé la norme 1981-2010 de 0,8 degrès Celsius. Les quantités de précipitations sont souvent restées en dessous de la normale. L’ensoleillement a été supérieur à la norme en de nombreux endroits, mais il est régionalement resté un peu inférieur à la norme au Sud des Alpes.
MeteoSchweiz: Klimabulletin Jahr 2019
  • 2020
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Rapport

Klimabulletin Jahr 2019

Das Klimabulletin gibt einen ausführlichen Überblick über den Witterungsverlauf im Jahr 2019.
L'hiver sans neige
  • 01.01.2020
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Annonce

Décembre très doux avec localement des records de chaleur

Avec le troisième mois de décembre le plus doux depuis le début des mesures, la Suisse a connu un début d'hiver extrêmement doux. Certaines vallées à foehn du Nord des Alpes ont même enregistré le mois de décembre le plus doux depuis le début des mesures. Le nombre d’heures de foehn a régionalement atteint la deuxième valeur la plus élevée pour un mois de décembre depuis le début des mesures automatiques en 1981. Au Sud des Alpes, il s'agit localement du mois décembre le plus arrosé de ces 50 dernières années.
Coup de projecteur sur le climat suisse

Coup de projecteur sur le climat suisse

Faits et matériel supplémentaire du rapport «Coup de projecteur sur le climat suisse».