• 2018
  • Magazine
  • Entomo Helvetica

Entomo Helvetica Volume 11, 2018

Entomo Helvetica 2018/11: Titelseite
×
Entomo Helvetica 2018/11: Titelseite
Entomo Helvetica 2018/11: Titelseite

Journal des Entomologistes Suisses

La nouvelle a fait grand bruit en 2017: selon une étude scientifique menée en Allemagne entre 1989 et 2016 dans 63 zones protégées, la biomasse des insectes volants s’est réduite de 75 % en un quart de siècle (Hallmann et al. 2017). La raréfaction des insectes n’est pas une réelle surprise: presque tous les entomo- logistes de terrain l’ont observée. Les papillons se font rares dans les prairies, les abeilles sauvages dis- paraissent, le chant des criquets devient monotone dans les hautes herbes... Même les non-spécialistes peuvent constater par eux-mêmes que les insectes se font rares. Si autrefois un voyage en voiture néces- sitait des arrêts répétés pour nettoyer le pare-brise, ce n’est plus un problème aujourd’hui. Un trajet de 300 km et la vitre s’orne tout au plus de quelques moucherons écrasés. Une bonne nouvelle pour le conducteur, mais un signal inquiétant pour l’équilibre des écosystèmes et donc de notre environnement.

L’ampleur du phénomène observé par Hallman et al. (2017) est très alarmant et tout laisse à penser que le problème n’est pas cantonné à l’Allemagne. Les premiers résultats de l’étude n’apportent pas d’information sur les espèces capturées, les 53 kg d’insectes collectés (!) n’ayant pas encore été identi- fiés. Mais qu’elle touche des espèces rares ou des espèces communes, cette chute de la biomasse aura, et a sans doute déjà, des effets considérables sur l’environnement.

Un exemple parmi d’autres: je travaille à Lausanne, dans un bâtiment (le Palais de Rumine) qui abrite une colonie de martinets à ventre blanc Apus melba. Traditionnellement, les adultes sont de retour de migration début avril et égayent le ciel lausannois de leurs cris stridents si caractéristiques. Cette année, ils sont bien revenus le 2 avril. Mais depuis 15 jours, malgré de belles journées printanières et ensoleillées, le ciel reste obstinément vide. Les martinets sont repartis. Ont-ils fui des cieux désespérément sans insectes ?

Les insectes jouent des rôles fondamentaux dans les écosystèmes: il est plus que temps de se préoc- cuper de les protéger, qu’ils soient rares ou communs, discrets ou spectaculaires, appréciés ou malaimés.

Anne Freitag

Téléchargements/Liens

Tags

  • Thèmes
    • Climat (1052)
    • Changement climatique (906)
    • Science (437)
    • Énergie (411)
    • Biodiversité (357)
    • Plus de résultats
  • Organisations
    • ProClim (230)
    • OFEV (177)
    • OcCC (124)
    • Académies suisses des sciences (121)
    • Future Earth (103)
    • Plus de résultats
Éditeur

Entomo Helvetica

Contact

Anne Freitag
Musée de zoologie
Place de la Riponne 6
1014 Lausanne


E-mail

Langues

Allemand, Français