• 03.04.2019
  • Communiqué de presse
  • Wissenschafts-Olympiade

Les champions de la pensée logique 2019

Les finalistes des Olympiades de mathématiques suisses 2019
Image: Mathematik-Olympiade
×
Les finalistes des Olympiades de mathématiques suisses 2019
Les finalistes des Olympiades de mathématiques suisses 2019 (Image: Mathematik-Olympiade)

Deux jeunes Zurichois remportent l’or aux Olympiades suisses de mathématiques. Les représentants de la Suisse au concours international de maths seront désignés en mai. L’équipe féminine qui se rendra en Ukraine est déjà formée. Les prochaines European Girls' Mathematical Olympiad s’y dérouleront du 7 au 13 avril.

Les gagnants:

Raphael Angst, Kantonsschule im Lee, ZH
Valentin Imbach, MNG Rämibühl, ZH

Au total, 140 jeunes ont participé au concours ces quatre derniers mois. 24 élèves des gymnases sont parvenus en finale. Visages radieux et applaudissements à l’EPF de Zurich samedi 30 mars: les finalistes ont reçu leur médaille d’or, d’argent et de bronze.

Comment réaliser une démonstration mathématique?

L’examen de la finale a eu lieu les 1er et 2 mars 2019 dans le cadre du camp de mathématiques. Les jeunes ont passé deux examens de 4 heures composés de 4 épreuves sur les thèmes de l’algèbre, de l’analyse combinatoire, de la géométrie et de la théorie des nombres. La tâche consistait à réaliser une démonstration mathématique, à savoir apporter une réponse cohérente à un problème. L’exercice d’équation était particulièrement intéressant, raconte le vainqueur Raphael Angst: «Nous avons reçu une équation et avons dû trouver quelles fonctions y correspondaient.» Pas à pas, il s’est approché de la solution en calculant des valeurs, en analysant les résultats et en répétant l’exercice. «J’aime les mathématiques depuis l’école primaire. J’aime leur côté logique et la clarté des énoncés», ajoute le Zurichois.

Offre supplémentaire pour les jeunes femmes

Julia Sollberger et Yanta Wang, qui ont remporté le bronze, aiment les maths pour la même raison: «Ce qui compte, c’est d’avoir une pensée logique et savoir faire des associations», explique Julia, âgée de 17 ans. La Bâloise Yanta Wang complète: «Cela signifie aussi que l’on doit moins apprendre par cœur.» Dans une semaine, elles représenteront avec deux autres élèves la Suisse aux European Girls' Mathematical Olympiad. Celles-ci auront lieu du 7 au 13 avril en Ukraine. Cette offre supplémentaire vise à promouvoir les mathématiques auprès des jeunes femmes, qui sont sous-représentées dans ce domaine, aussi bien au niveau d’études et d’apprentissage que dans le monde du travail. Julia et Yanta savent déjà qu’elles aimeraient étudier les maths après la maturité.

Qui représentera la Suisse aux plus grandes olympiades scientifiques internationales?

Les 13 médaillés et 2 gagnants de la Wildcard passeront le dernier examen en mai, à l’issue duquel six élèves seront désignés pour représenter la Suisse aux Olympiades internationales de mathématiques (du 11 au 22 juillet) à Bath, en Grande-Bretagne. Une autre équipe se rend aux Middle European Mathematical Olympiad en République tchèque. Le vainqueur Raphael Angst se réjouit déjà: «Même si j’étais déjà dans l’équipe internationale l’an dernier, je devrais tout de même m’appliquer à l’examen.» S’il franchit ce dernier obstacle, Raphael devra faire travailler ses méninges pour remporter des médailles. 600 jeunes issus de plus de 100 pays seront au rendez-vous.

  • Thèmes
    • Climat (463)
    • Changement climatique (386)
    • Recherche (325)
    • Science (206)
    • Énergie (189)
    • Plus de résultats
  • Organisations
    • CHIPP (111)
    • Académie suisse des sciences naturelles (100)
    • Forum Recherche génétique (92)
    • OFEV (89)
    • ProClim (74)
    • Plus de résultats
Expéditeur

Wissenschafts-Olympiade