Triple médaille de bronze pour la Suisse aux Olympiades internationales de mathématiques 2021

Cette semaine était la plus importante de l'année pour de nombreux·ses jeunes génies de mathématiques. En effet, les Olympiades internationales de mathématiques (IMO) se sont déroulées du 18 au 24 juillet. Parmi les 619 participant·e·s de 107 pays, six Suisses ont répondu présents, dont trois ont remporté une médaille de bronze.

Schweizer Teilnehmende der internationalen Mathematik Olympiade 2021
Image : Valentin Imbach
  • Bora Olmez, International School Basel (BL)
  • Joël Huber, Gymnasium Freudenberg (ZH)
  • Johann Williams, Gymnase de Renens (VD)
  • Mathys Douma, Lycée cantonal Porrentruy (JU)
  • Philipp Junghans, Alte Kantonsschule Aarau (AG)
  • Yanta Wang, Gymnasium Oberwil (BL)

Ce sont Bora Olmez, Joël Huber et Yanta Wang qui ont décroché les médailles de bronze. Mathys Douma a été distingué par une mention honorable.

Saint-Gall et non St-Pétersbourg

L’édition de cette année était organisée par la Russie, mais les délégations n'ont pas pu se rendre sur place en raison de la pandémie. Les Suisses, cependant, ont réussi à trouver une solution pour conserver la dimension internationale de cette manifestation. Du 12 au 25 juillet, ils·elles ont organisé un camp à Wildhaus (SG) et y ont invité la délégation slovène avec laquelle ils·elles ont participé ensemble aux IMO. Salle d'escalade, excursion au Liechtenstein, jeux d'échecs ou de cartes ont rythmé leurs journées. Mais avant de passer les deux examens de quatre heures et demie des 19 et 20 juillet, il y avait un seul mot d’ordre : s’exercer encore et encore. Avec trois médailles de bronze et une mention honorable, l'équipe suisse se trouvait au milieu du peloton. Dans l'ensemble, c’est l'équipe chinoise qui a obtenu les meilleurs résultats.

« Arrives-tu à prouver que… »

Lors des épreuves, les jeunes avaient chacun·e 3 tâches à accomplir sur des sujets portant sur la géométrie, l'algèbre, l’analyse combinatoire et la théorie des nombres. Par exemple, une tâche consistait à prouver l'assertion suivante : Si l'on prend un nombre quelconque n et que l'on divise tous les nombres de la série de n, n+1, n+2 à 2n en deux groupes, pour tous les nombres n supérieurs à 100, il y aura forcément deux nombres dans le même groupe dont la somme est un nombre carré. Pour être en mesure de répondre à ce type d'énigme, les participant·e·s des IMO investissent beaucoup de leur temps libre dans les mathématiques. « Ce qui me fascine le plus dans les mathématiques, c’est lorsque nous les utilisons pour éclairer d’autres domaines », déclare Johann Williams. « Les mathématiques sont une matière importante parce que lorsque nous réalisons des progrès dans cette branche, nous réalisons des progrès pour la société toute entière - la technologie, la médecine et notre compréhension du monde lui-même ».

Catégories

  • Encouragement de la relève