Laureates et lauréats 2020

Pokale Prix Schläfli
Image: SCNAT
×
Pokale Prix Schläfli
Pokale Prix Schläfli (Image: SCNAT)

Les orbites des galaxies naines, les forces dans des matériaux comme le téflon, l’histoire à travers le pollen, une nouvelle couche protectrice à l’extrémité des racines – l’Académie des sciences naturelles (SCNAT) a décerné le Prix Schläfli 2020 aux quatre plus importantes découvertes de jeunes chercheur·e·s des universités suisses. Alice Berhin (biologie), Oliver Müller (astronomie), Robert Pollice (chimie) et Fabian Rey (sciences de la terre) reçoivent le Prix pour les connaissances acquises dans le cadre de leur thèse. Quatre des candidat·e·s au Prix Schläfli ont également été choisi·e·s pour participer en tant que jeunes scientifiques à la prestigieuse 70e rencontre de Lindau des lauréat·e·s du Prix Nobel.

Alice Berhin a découvert une toute nouvelle structure des racines des plantes dans sa thèse à l’Université de Lausanne, une sensation au 21e siècle ! Dans sa thèse menée à l’Université de Bâle, Oliver Müller a montré pour sa part que les galaxies naines peuvent également se déplacer de manière ordonnée autour de leurs galaxies centrales - remettant ainsi en question le modèle standard de la cosmologie. A travers sa thèse menée à l’EPF de Zurich, Robert Pollice a, quant à lui, analysé la cohésion de matériaux tels que les perfluoroalcanes, dont le téflon, ce qui constitue un premier pas vers la réduction de la pollution de l’environnement et des risques sanitaires. Dans sa thèse de doctorat à l’Université de Berne, Fabian Rey, lui, décrit plus précisément que jamais l’utilisation du sol et l’histoire de la végétation de deux lacs du Mittelland bernois, le lac de Burgäschi et le lac de Moos. À cette fin, il a analysé des centaines de milliers de graines de pollen.