• 2018
  • Article
  • ProClim

Un demi degré de plus engendre des conséquences notables

Un demi degré de plus engendre des conséquences notables
Image: ProClim
×
Un demi degré de plus engendre des conséquences notables
Un demi degré de plus engendre des conséquences notables (Image: ProClim)

Selon l'un des messages clés du nouveau rapport spécial du GIEC sur le réchauffement de la planète de 1,5 degrés Celsius, le fait que nous vivions dans un monde qui se réchauffe de 1,5 ou 2 degrés Celsius fait une différence significative pour nos écosystèmes et notre société. Les auteurs du rapport ont également été surpris par la clarté de ce résultat.

Dans l’interview Sonia Seneviratne, professeure à l'EPFZ et auteur principal du nouveau rapport, souligne, que, par exemple, il y a de grandes différences dans les vagues de chaleur. Seneviratne explique également qu'il est encore possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés Celsius, mais que cela nécessiterait une réduction très rapide et forte des émissions de CO2. Cependant, les efforts actuels sont insuffisants. En plus, pratiquement tous les scénarios de limitation du réchauffement à 1,5 degrés Celsius incluent également les émissions dites négatives, c'est-à-dire l'élimination du CO2 de l'atmosphère. Il y a plusieurs façons de le faire, mais elles présentent aussi des inconvénients, comme la concurrence avec la production alimentaire.

Auteurs : Dr Urs Neu

Fait partie de

  • Associations

1,5 °C globale Erwärmung. Zusammenfassung für politische Entscheidungsträger
  • 2018
  • ProClim
  • IPCC
  • Rapport

1,5 °C globale Erwärmung. Zusammenfassung für politische Entscheidungsträger

Ein IPCC-Sonderbericht über die Folgen einer globalen Erwärmung um 1,5 °C gegenüber vorindustriellem Niveau und die damit verbundenen globalen Treibhausgasemissionspfade im Zusammenhang mit einer Stärkung der weltweiten Reaktion auf die Bedrohung durch den Klimawandel, nachhaltiger Entwicklung und Anstrengungen zur Beseitigung von Armut.
Inverser les émissions ou influencer le rayonnement solaire : La « géo-ingénierie » est-elle raisonnable, réalisable et, si oui, à quel prix ?
  • 2018
  • Académies suisses des sciences
  • ProClim
  • Fiche d'information

Inverser les émissions ou influencer le rayonnement solaire : La « géo-ingénierie » est-elle raisonnable, réalisable et, si oui, à quel prix ?

L’accord de Paris sur le climat vise à limiter le réchauffement de la planète significativement en dessous de 2 degrés Celsius, voire 1,5 degrés Celsius si possible. Divers scénarios montrent que ces objectifs ne peuvent être atteints qu'avec un très grand effort si l'on ne prend que des mesures de réduction des émissions. Cela motive la recherche de solutions supplémentaires. Les interventions techniques dans le système climatique, souvent appelées « géo-ingénierie » ou « intervention climatique », sont donc discutées.
Éditeur

ProClim

Langues

Allemand, Français