• 18.11.2005
  • Communiqué de presse

L’été caniculaire de 2003: l’optique de la science

Rapport publié par ProClim- en collaboration avec l'OcCC, GEOforumCH et ACP

Teaser: L’été caniculaire de 2003: l’optique de la science
×
Teaser: L’été caniculaire de 2003: l’optique de la science
Teaser: L’été caniculaire de 2003: l’optique de la science

L'été caniculaire de 2003 a eu des conséquences sanitaires, écologiques et économiques - c'est ce que montrent des travaux scientifiques consacrés à cet été extrême. Près de mille décès supplémentaires sont attribués aux hautes températures. Les glaciers des Alpes ont subi une fonte record et les régions de permafrost ont été durablement déstabilisées. La végétation a réagi à la chaleur et à la sécheresse par une modification de la croissance et un développement précoce des plantes. Le rapport sur la canicule de l'été 2003 résume les principaux impacts qu'elle a causés en Suisse.

Tags