Prix

Prix Schläfli

Pokale Prix Schläfli
  • 21.05.2019

La SCNAT récompense les quatre meilleures dissertations en sciences naturelles

Le contrôle de la quantité de phosphate dans les cellules, les processus impliqués dans les catalyseurs, l'utilisation des sols à Madagascar, ou encore un paradoxe de la physique quantique – Autant de sujets couronnés par Le Prix Schläfli 2019, décerné par l'Académie des sciences naturelles (SCNAT) aux quatre découvertes les plus importantes de jeunes chercheurs des universités suisses. Les lauréat-e-s sont Murielle Delley (chimie), Matteo Fadel (physique), Rebekka Wild (biologie) et Julie Zähringer (géosciences). Et une première : six des candidats au Prix Schläfli Physique ont été sélectionnés pour participer à la Conférence du Prix Nobel de Lindau.
Matteo Fadel: Prix Schläfli 2019 Physik
  • 21.05.2019

Matteo Fadel – Des enchevêtrements paradoxaux

Un labyrinthe de miroirs, un pot brillant, d’innombrables câbles et écrans numériques. Si vous rendez visite à Matteo Fadel sur son lieu de travail à l’Université de Bâle, il vous emmène tout d’abord au laboratoire dans lequel il étudie des phénomènes quantiques étranges. Quelque part au milieu de l’appareillage, plusieurs centaines d’atomes sont piégés et amenés dans un état qui cause encore beaucoup de maux de tête aux physiciens d’aujourd’hui.
Livio Liechti
  • 25.05.2018

Prix Schläfli 2018 de mathématiques : Livio Liechti

On pourrait commencer par le flamenco. Ou par des donuts. Mais cela ne nous serait d’aucune utilité pour nous faire une idée des travaux de recherche de Livio Liechti. « On the spectra of mapping classes and the 4-genera of positive knots » est le titre de la thèse de doctorat qu’il a déposée il y a plus d’un an. Tous ceux qui peuvent se représenter sous ce titre quelque chose de plastique font partie d’un cercle de spécialistes initiés. Sachant bien que plastique n’est pas du tout une notion négative : « J’aime que les objets de mes recherches soient en principe parlants », commente Liechti. Il en a une perception visuelle accentuée – même sa pensée mathématique fonctionne souvent à ce niveau visuel, pas seulement en termes de formules, de chiffres et de propositions logiques.

CHIPP Prize

Wins the CHIPP Prize 2018: Dr. Claudia Tambasco.
  • 29.08.2018

Claudia Tambasco honoured with CHIPP Prize 2018

In order for physicists at CERN to carry out their experiments for the understanding of matter, the large particle accelerator LHC must be operated with the utmost precision. Ensuring this precision both now and in the future was the overriding goal of a doctoral thesis that Claudia Tambasco recently completed at the EPFL in Lausanne. For this work, the young researcher was today (28.08.2018) awarded the prize of the Swiss Institute of Particle Physics (CHIPP) at a ceremony in Lausanne.
The CHIPP Prize winner 2017: Dr. Johanna Gramling.
  • 22.08.2017

CHIPP Prize 2017 goes to Johanna Gramling

The experimental detection of dark matter is one of the great challenges of current fundamental research in physics. This year’s prize of the Swiss Institute of Particle Physics (CHIPP) is awarded to the physicist Dr. Johanna Gramling for her latest contributions to the search for this mysterious component of matter.
Mohamed Rameez, lauréat du Prix CHIPP 2016.
  • 23.08.2016

Mohamed Rameez wins the CHIPP Prize 2016

The prize of the Swiss Institute of Particle Physics (CHIPP) 2016 goes to Mohamed Rameez. The 27-year-old neutrino researcher who just has earned his PhD at the University of Geneva has been awarded for his outstanding contributions to the IceCube Collaboration.

Nobel Prize in Physics

Prix Nobel de Physique 2018
  • 02.10.2018

Le Prix Nobel de Physique 2018 attribué à la physique des lasers

Le Prix Nobel de physique 2018 est revenu pour moitié à Arthur Ashkin (USA), ainsi qu'à Gérard Mourou (France) et Donna Strickland (Canada). Ils sont récompensés pour leurs travaux sur les lasers, à la base d'applications dans l'industrie et la médecine. Arthur Ashkin a mis au point la pince optique qui permet de manipuler des organismes extrêmement petits comme les cellules, les particules et les virus. Gérard Mourou et Donna Strickland ont inventé la technique d'amplification des lasers, appelé, qui génère des impulsions ultracourtes et de très haute puissance.
Two Black Holes Merge into One
  • 03.10.2017

Le Nobel de physique pour l'observation des ondes gravitationnelles

Trois Américains ont reçu mardi le Nobel de physique pour avoir validé une incroyable prédiction d'Albert Einstein: l'existence d'ondes gravitationnelles créées par les trous noirs. Cette révolution scientifique a propulsé notre connaissance de l'univers jusqu'au coeur du Big Bang.
Superkamiokande, Kamioka, Japan
  • 06.10.2015

Nobel Prize in Physics 2015 for the discovery of neutrino oscillations

The Nobel Prize in Physics 2015 recognises Takaaki Kajita in Japan and Arthur B. McDonald in Canada, for their key contributions to the experiments which demonstrated that neutrinos change identities. This metamorphosis requires that neutrinos have mass. The discovery has changed our understanding of the innermost workings of matter and can prove crucial to our view of the universe.