Agriculture

L'utilisation du génie génétique dans la sélection des plantes est un thème controversé dans la société et la politique depuis quelque temps. Quels sont les avantages et les risques liés à la culture de plantes génétiquement modifiées en Suisse? Quelles régulations a-t-on besoin pour la recherche et l'application dans la culture? Quelles questions éthiques posent-elles? Le Forum Recherche génétique s'engage pour un dialogue objectif sur une base scientifique.

Versuchsfeld
Versuchsfeld (Image: B. Senger, Universität Zürich)
×
Versuchsfeld
Versuchsfeld (Image: B. Senger, Universität Zürich)

Actuel

Le Forum Recherche génétique s'investit depuis plusieurs années dans les méthodes de biologie génétique et moléculaire pour la sélection des plantes ainsi que dans la thématique des potentiels et des risques de variétés génétiquement modifiées pour l'agriculture suisse. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des travaux dans ce domaine.

Fiche d'information «De nouvelles approches pour la protection des pommes de terre contre le mildiou»
  • 2018

De nouvelles approches pour la protection des pommes de terre contre le mildiou

Dans la culture de la pomme de terre, le mildiou entraîne aujourd’hui encore de grandes pertes et nécessite l’utili- sation d’une quantité importante de pesticides. La recherche travaille d’arrache-pied pour améliorer les stratégies de lutte existantes et développer de nouvelles approches. Une combinaison de ces approches pourrait contribuer à rendre la culture de la pomme de terre en Suisse nettement plus rentable et écologique à la fois.
Plusieurs gènes de résistances provenant de variétés sauvages ont été introduits dans les plantes de pommes de terres saines. Grâce à ce procédé, contrairement aux plantes non modifiées (à droite), elles seront immunisées durablement contre cette maladie végétale.
  • 30.11.2016

Le mildiou de la pomme de terre – des solutions nouvelles à un vieux problème

Le mildiou est la maladie la plus nuisible pour les cultures de pommes de terre. Quelles sont les nouvelles méthodes de lutte que la recherche peut offrir ? Comment les différentes approches peuvent-elles être combinées pour une protection durable ?
Factsheet «Nouvelles techniques de sélection végétale pour l’agriculture suisse – gros potentiel, avenir ouvert
  • 2016

Nouvelles techniques de sélection végétale pour l’agriculture suisse – gros potentiel, avenir ouvert

Des nouvelles techniques permettent de modifier très précisément le patrimoine génétique des plantes. Dans la plupart des cas, ces modifications pourraient aussi se produire dans des conditions naturelles et aucun ADN étranger ne subsiste dans la plante. Ces techniques élargissent de manière déterminante les possibilités de sélection végétale et facilitent ainsi le chemin vers une agriculture suisse plus respectueuse de l’environnement, plus économique et, finalement, plus durable. Sachant que des premières variétés résultant de ces techniques innovantes existent d’ores et déjà, et que de nouvelles vont suivre sous peu, il est indispensable de clarifier si les plantes produites à l’aide de ces nouvelles techniques de sélection sont réglementées ou pas par la loi sur le génie génétique. Du point de vue des sciences naturelles, aucune raison ne justifie une réglementation sévère des plantes sélectionnées avec ces méthodes.

En cours

En septembre 2017, l'Académie des sciences naturelles (SCNAT) a lancé l'«Evidence Review Group» sur le thème «Risques et bénéfices de la technologie génétique dans le contexte agricole suisse». Le Forum Recherche génétique participe à ce projet.


Travaux antérieurs

Voici un aperçu des publications antérieures et des événements passés sur le sujet du génie génétique vert.

Publications

Fiche d'information «De nouvelles approches pour la protection des pommes de terre contre le mildiou»
  • 2018

De nouvelles approches pour la protection des pommes de terre contre le mildiou

Dans la culture de la pomme de terre, le mildiou entraîne aujourd’hui encore de grandes pertes et nécessite l’utili- sation d’une quantité importante de pesticides. La recherche travaille d’arrache-pied pour améliorer les stratégies de lutte existantes et développer de nouvelles approches. Une combinaison de ces approches pourrait contribuer à rendre la culture de la pomme de terre en Suisse nettement plus rentable et écologique à la fois.
Factsheet «Nouvelles techniques de sélection végétale pour l’agriculture suisse – gros potentiel, avenir ouvert
  • 2016

Nouvelles techniques de sélection végétale pour l’agriculture suisse – gros potentiel, avenir ouvert

Des nouvelles techniques permettent de modifier très précisément le patrimoine génétique des plantes. Dans la plupart des cas, ces modifications pourraient aussi se produire dans des conditions naturelles et aucun ADN étranger ne subsiste dans la plante. Ces techniques élargissent de manière déterminante les possibilités de sélection végétale et facilitent ainsi le chemin vers une agriculture suisse plus respectueuse de l’environnement, plus économique et, finalement, plus durable. Sachant que des premières variétés résultant de ces techniques innovantes existent d’ores et déjà, et que de nouvelles vont suivre sous peu, il est indispensable de clarifier si les plantes produites à l’aide de ces nouvelles techniques de sélection sont réglementées ou pas par la loi sur le génie génétique. Du point de vue des sciences naturelles, aucune raison ne justifie une réglementation sévère des plantes sélectionnées avec ces méthodes.
Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour l'agriculture suisse (2013, Académies suisses des sciences)
  • 2013

Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour l’agriculture suisse

L’agriculture suisse doit produire davantage, et ceci, en maintenant l’excellence de la qualité et en réduisant la pollution de l’environnement. Pour atteindre ces objectifs de la politique agricole, l’usage de nouvelles méthodes et technologies agricoles est important. La sélection et la culture de plantes génétiquement modifiées pourraient concourir à l’atteinte de ce but. Actuellement, leur utilisation dans la recherche et la production alimentaire est entravée par les prescriptions légales.
Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour une agriculture durable en Suisse (2013, Académies suisses des sciences)
  • 2013

Les plantes cultivées génétiquement modifiées et leur importance pour une agriculture durable en Suisse

Certaines plantes génétiquement modifiées (PGMs) pourraient contribuer à une agriculture rentable et respectueuse de l’environnement en Suisse. C’est ce que démontrent les Académies suisses des sciences dans le présent rapport. Il rejoint les mêmes conclusions qu’un programme de recherche du Fonds national suisse (PNR 59) qui montre que la culture des PGM n’est pas source de risques environnementaux autres que ceux qui existent également pour les plantes sélectionnées de manière conventionnelle. Dans la sélection conventionnelle, des plantes sélectionnées sont croisées les unes avec les autres – et leur ADN est de ce fait mélangé – aussi longtemps que nécessaire pour que la combinaison de caractéristiques souhaitées soit atteinte. Avec des méthodes de génie génétique au contraire, des séquences de l’ADN végétal sont modifiées de manière ciblée, et de l’ADN indigène ou étranger est directement introduit dans le génome.
Médicaments tirés de plantes génétiquement modifiées (2007, Forum Recherche génétique)
  • 2007

Médicaments tirés de plantes génétiquement modifiées

Une nouvelle génération de plantes génétiquement modifiées fait son apparition dans les laboratoires de recherche: les pharmaplantes, capables de produire des médicaments. Que nous apportent ces pharmaplantes? Quels sont leurs avantages et qu’en est-il de leur sécurité?

Publications externes

25 années du programmes BMBF sur la recherche en biosécurité
BMBF 2014 (en allemand)

Semons pour l’avenir: opportunités et enjeux de l’utilisation des techniques d’amélioration génétique des cultures pour une agriculture durable EASAC, 2013