Chemical Landmark 2015

Le premier institut chimique de l'université de Fribourg

La distinction «Chemical Landmark» lui a été attribuée le 13 octobre 2015.

La septième distinction d'un «site historique consacré à la chimie» est accordée au premier institut chimique de l'université de Fribourg.

À gauche, le «bâtiment neuf» dédié à la faculté de sciences naturelles, au centre, l'ancienne fabrique de wagons dans laquelle l'institut de chimie a été implanté.
À gauche, le «bâtiment neuf» dédié à la faculté de sciences naturelles, au centre, l'ancienne fabrique de wagons dans laquelle l'institut de chimie a été implanté. (Image: Service des biens culturels Fribourg. Fondo storico di Héribert Reiners)
×
À gauche, le «bâtiment neuf» dédié à la faculté de sciences naturelles, au centre, l'ancienne fabrique de wagons dans laquelle l'institut de chimie a été implanté.
À gauche, le «bâtiment neuf» dédié à la faculté de sciences naturelles, au centre, l'ancienne fabrique de wagons dans laquelle l'institut de chimie a été implanté. (Image: Service des biens culturels Fribourg. Fondo storico di Héribert Reiners)

C'est en 1896 qu'une fabrique de wagons utilisée comme armurerie a été transformée pour accueillir le premier institut de chimie. Le bâtiment – un témoin de la période de transition pré-industrielle et donc de l'offensive des sciences naturelles elles-mêmes – a abrité les instituts de chimie de l'université de Fribourg entre 1896 et 1974. Ici, les cultures allemande et française des domaines de la culture et de la recherche ont été conjuguées avec succès, ce qui a débouché par exemple sur la découverte de la phtalocyanine, qui est une molécule de colorant, toujours utilisée aujourd'hui dans environ 25 pour cent des pigments organiques. La portée technique n'avait cependant pas encore été reconnue à l'époque.

Plaque commémorative du Chemical Landmark 2015, anodisée en couleur à la phtalocyanine en l'honneur de la découverte de ce pigment.
Plaque commémorative du Chemical Landmark 2015, anodisée en couleur à la phtalocyanine en l'honneur de la découverte de ce pigment. (Image: L. Merz (SCNAT))
×
Plaque commémorative du Chemical Landmark 2015, anodisée en couleur à la phtalocyanine en l'honneur de la découverte de ce pigment.
Plaque commémorative du Chemical Landmark 2015, anodisée en couleur à la phtalocyanine en l'honneur de la découverte de ce pigment. (Image: L. Merz (SCNAT))

En 1899, Chaim Weizmann fut l'un des premiers à recevoir son diplôme de doctorat en chimie dans le «nouvel» institut.

Son nom fut donné à la «Fribourg Chaim Weizmann Lectureship» qui est décernée ici tous les ans. Et en 2015, c'est au récipiendaire du prix Nobel Alan J. Heeger, professeur dans les domaines de la physique et des matériaux à l'University of California, à Santa Barbara, que le prix a été attribué.

Alan J. Heeger a reçu en l'an 2000 conjointement avec Alan G. MacDiarmid et Hideki Shirakawa le prix Nobel de chimie pour la découverte et le développement de polymères conducteurs, notamment celui du polyacétylène.

Dans son discours, il a traité du sujet «Creativity, Discovery and Risk – Nobel Prizes Past and Future».

La plaque commémorative «Chemical Landmark» a été dévoilée dans le cadre de ces festivités.

Aujourd'hui comme à l'époque: un chantier devant le bâtiment.
Aujourd'hui comme à l'époque: un chantier devant le bâtiment. (Image: Volker Graf, Uni Freiburg)
×
Aujourd'hui comme à l'époque: un chantier devant le bâtiment.
Aujourd'hui comme à l'époque: un chantier devant le bâtiment. (Image: Volker Graf, Uni Freiburg)
René Thomas-Mamert, l'un des deux premiers professeurs de chimie de Fribourg.
René Thomas-Mamert, l'un des deux premiers professeurs de chimie de Fribourg.
×
René Thomas-Mamert, l'un des deux premiers professeurs de chimie de Fribourg.
René Thomas-Mamert, l'un des deux premiers professeurs de chimie de Fribourg.
Laboratoire chimique de Fribourg.
Laboratoire chimique de Fribourg. (Image: Bibliothèque cantonale et universitaire Fribourg. Fondo storico di Benedikt Rast)
×
Laboratoire chimique de Fribourg.
Laboratoire chimique de Fribourg. (Image: Bibliothèque cantonale et universitaire Fribourg. Fondo storico di Benedikt Rast)

Candidatures

Nominez un lieu qui mérite une distinction de «Chemical Landmark»:

Que vous soyez chimiste ou non chimiste, historien ou non historien, nous vous invitons à soumettre sa/votre nomination à la «Platform Chemistry».

Les propositions seront évaluées par un jury de chimistes, d’ingénieurs chimistes et d’historiens des sciences.

Contact:

SCNAT
Platform Chemistry
Laupenstrasse 7
3008 Bern

chemistry@scnat.ch.com [sans ".com"]

From the lab

Labor

Impressions de l'ancien institut de chimie de l'Université de Fribourg.

Labor

© Bibliothèque cantonale et universitaire Fribourg. Fonds Benedikt Rast.

Originalprobe Phthalocyanin von H. de Diesbach

© L. Merz, SCNAT