Contributions

Contributions actuelles                         Toutes les contributions                         Recherche de contributions


21.6.2018:
Présentation du rapport IPBES sur l’Europe & l’Asie centrale au grand public

Le 6 juin, le nouveau rapport du Conseil mondial de la biodiversité IPBES sur l'état de la biodiversité et des services écosystémiques ainsi que les approches politiques possibles en Europe et en Asie centrale a été présenté aux gouvernements et aux parties prenantes à Berne. Le rapport était dirigé par le professeur Markus Fischer et coordonné avec le soutien de l'OFEV à l'Université de Berne. Plus de 120 personnes de 20 pays ont participé à cet événement, organisé conjointement par le Forum Biodiversité et l'OFEV. Il s'agit notamment de diverses parties prenantes telles que des experts de la science, de l'administration, des médias et des ONG. La forte participation des représentants des ambassades des pays de la région a été particulièrement réjouissante. A la présentation a succédé un atelier au cours duquel les expert-e-s invités d'Europe et d'Asie centrale ont discuté de la mise en œuvre des résultats et des futurs produits d'IPBES (IPBES Pan-European Stakeholder Consultation PESC-5 à l'Université de Berne).
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Nouveau numéro de HOTSPOT: Biodiversité et patrimoine culturel

Nature et culture - deux contraires irréconciliables ? Pas du tout ! La nature et la culture sont intimement liées. D'une part, la biodiversité et les paysages d'Europe centrale sont le résultat d'une gestion et utilisation par l’être humain des ressources naturelles qui est influencée culturellement. D'un autre côté, le patrimoine culturel matériel aussi bien qu’immatériel est fortement influencé par la nature. A l'occasion de l'Année européenne du patrimoine culturel 2018, le Forum Biodiversité Suisse retrace les liens entre biodiversité et patrimoine culturel avec l'édition actuelle du magazine HOTSPOT. Des exemples pratiques révèlent de nombreuses interdépendances, des parallèles et des défis communs. Les deux, le patrimoine culturel et le patrimoine naturel, sont indissociables de l'histoire humaine. Et les deux sont sous pression aujourd'hui. Pour leur protection et leur développement, de nouvelles alliances sont nécessaires entre la préservation du patrimoine culturel et la promotion de la biodiversité.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Journée GEO de la nature : expérimenter la recherche sur le terrain

La journée GEO de la nature est probablement l’action de recherche sur le terrain la plus impressionnante en Europe. Dans de nombreuses régions, la biodiversité est étudiée, comptée et visualisée par d’innombrables expertes et experts bénévoles. La journée de la nature GEO en Suisse offre l’opportunité d’accompagner ces expert-e-s de la flore et de la faune à Spiringen le 1er juillet 2018, ainsi que de prendre part à des excursions. L’offre comprend aussi des expositions, des ateliers de terrain avec de jeunes chercheurs pour les enfants et des stands d’information. Le 23 juin, une journée de la nature GEO a eu lieu à Zernez.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
tous-scientifiques.ch - La plateforme des sciences citoyennes en Suisse

La science en Suisse s’intéresse aux observations de la nature par la population, qu’il s’agisse de la disparition de plantes au cours des ans dans une prairie ou de l’apparition de nouvelles, ou encore d’un renard urbain qui se laisse attraper par un objectif. Sur la plateforme des sciences citoyennes «tous scientifiques» sont regroupés tous les projets Citizen Science en Suisse, y compris divers projets dans le domaine de la biodiversité.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Détermination d’espèces via une App dans un vaste réseau

Les espèces animales et végétales peuvent être déterminées avec l’application iNaturalist des USA, et les observations peuvent être partagées avec d’autres. Les données ainsi collectées devraient profiter à la science. En arrière-plan se trouve une énorme base de données créée par la communauté.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Globi et les nouvelles espèces

Le nouveau livre «Globi et les nouvelles espèces» a été publié avec la participation de scientifiques. Le livre spécialisé pour enfants thématise les itinéraires empruntés par les animaux et des plantes et leur influence sur notre écosystème. L’objectif est de sensibiliser les enfants à la problématique des espèces invasives.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Prix de la recherche pour la protection de la nature et du paysage

Ce prix décerné par Hintermann & Weber AG, doté d’un montant de CHF 5’000, récompensera un travail de recherche qui se démarque par son originalité, la qualité de sa démarche scientifique ou les perspectives d’applications à la protection de la nature et du paysage en Europe centrale. Le prix veut soutenir la relève scientifique en attribuant une distinction en particulier à un travail de master ou de thèse de doctorat.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
biodivers.ch – protéger concrètement la nature

La Plateforme Internet Biodivers.ch rassemble des informations pratiques pour mettre en œuvre des projets de conservation de la nature et pour promouvoir plantes, animaux et habitats. Récemment, de nouvelles informations ont été publiées sur les espèces et les habitats, par exemple une contribution sur la promotion des libellules et sur la revitalisation des cours d’eau.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
La biodiversité en ville et dans l’immobilier : nouvelles connaissances et suggestions

Deux événements ont abordé le thème de la biodiversité dans les espaces urbains, pendant lesquels de nouvelles connaissances ont été présentées, et de nouveaux défis discutés. Il s’agit du congrès «Biodiversité – Nature en ville menacée par la densité - Pourquoi nous devons agir maintenant» et du colloque «Dialogue immobilier & biodiversité». Les intéressantes présentations et la documentation des deux événements sont maintenant disponibles.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
L’histoire du paysage en Suisse sort de presse en français

Le paysage suisse change constamment – autrefois, sous l’effet des forces de la nature, aujourd'hui, sous celui des activités humaines. L’ouvrage illustre l'évolution du paysage suisse au cours des 20 derniers millénaires. Il s'agit du premier grand panorama historique de l'histoire et de l'évolution de la diversité des paysages suisses. Le livre couvre l'ère glaciaire, l’aménagement rural au Moyen Âge, ainsi que l'urbanisation, l'agriculture et l'expansion des transports et des zones habitées. Les auteurs – historiens, spécialistes en géographie humaine et en sciences de l’environnement – concluent que la nature n’a jamais connu un état idéal en Suisse. Cette réflexion globale sur l’évolution du paysage s’entend comme une contribution au débat de fond sur les causes de cette évolution, mais aussi sur ce que nous voulons faire de nos paysages. Ce livre a déjà paru en 2016 en allemand sous le titre «Geschichte der Landschaft in der Schweiz». La version française est désormais disponible.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Méthode d’évaluation des atteintes aux milieux dignes de protection

La méthode d’évaluation des atteintes aux milieux dignes de protection a été élaborée en collaboration avec la Conférence des délégués à la protection de la nature et du paysage (CDPNP) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Elle a été conçue en vue d’appliquer et de compléter le guide de l’OFEV n° 11 « Reconstruction et remplacement en protection de la nature et du paysage » publié en 2002. Elle doit être considérée comme une base de travail.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Nouveau rapport mondial: même les espèces d’oiseaux communes déclinent désormais

Selon un rapport scientifique sur l’état des populations d’oiseaux dans le monde, 13% de toutes les espèces d’oiseaux examinées, soit 1469, sont menacées à l’échelle mondiale, et 9,3% sont sur la liste préventive. Au moins 40% des espèces d’oiseaux sont en déclin autour du monde, alors que seulement 7% augmentent. Même des espèces comme la perdrix grise, le vanneau huppé et la tourterelle des bois, autrefois fréquentes, sont en déclin.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Quelles sources d’information sont utilisées en Suisse dans la pratique de la protection de la nature?

Les profesionnels dans la pratique de la protection de la nature en Suisse accordent plus d’importance aux sources d’information basées sur l’expérience, comme leur propre expérience, les discussions avec des collègues ou des demandes auprès d’expert-e-s, qu’aux sources d’information basées sur des données concrètes comme des articles techniques ou des fiches d’information. Les articles en anglais de revues scientifiques sont à peine lus. Il faut prendre en compte ces préférences pour améliorer le dialogue entre la science et la pratique.
Détails...


21.6.2018: Publications supplémentaires
Les listes rouges d’Allemagne confirment le déclin de la diversité des insectes

Non seulement la biomasse des insectes diminue, mais leur diversité recule aussi sensiblement, et cela depuis des décennies. C’est ce que montre la liste rouge actuelle des invertébrés en Allemagne. On peut s'attendre à une évolution similaire dans d'autres pays d'Europe centrale.
Détails...


21.6.2018: Recherche internationale
Origine identifiée: le champignon «Bd» responsable du déclin des populations d’amphibiens provient d’Asie

Le champignon Batrachochytrium dendrobatidis, appelé «Bd» par les experts, décime les populations d’amphibiens dans le monde entier. Jusqu’à présent, son origine n’était cependant pas claire. Des recherches génétiques ont maintenant montré sans équivoque que l’agent pathogène provient à l’origine d’Asie.
Détails...


21.6.2018: Recherche internationale
Est-ce que les espèces introduites ont une valeur pour la biodiversité?

Les espèces exogènes introduites peuvent devenir envahissantes et constituer alors l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité globale. En même temps, de telles espèces peuvent apporter une contribution aux services écosystémiques. L’auteur estime donc que des espèces introduites méritent également d’être protégées et devraient être intégrées dans les indicateurs de biodiversité et de développement durable. Qu’en dites-vous? Venez en discuter et participer au sondage!
Détails...


21.6.2018: Recherche internationale
Moins d’insecticides grâce aux prédateurs naturels

La diversité des plantes vivrières et fourragères cultivées a une influence positive sur les ennemis naturels des pucerons: plus il y a de cultures différentes qui poussent dans les champs, meilleure est la lutte naturelle contre les ravageurs dans les champs de blé. Les agriculteurs pourraient utiliser ces connaissances pour mieux vaincre les pucerons et réduire l’utilisation de pesticides.
Détails...


21.6.2018: Recherche internationale
Un voisinage riche en espèces favorise la croissance des arbres

Les plantes se font concurrence entre elles, par exemple pour la lumière, l’eau ou des substances nutritives. Avec l’augmentation de la diversité des espèces d’arbres, non seulement cette concurrence due au voisinage s’affaiblit, mais les arbres peuvent même se soutenir mutuellement dans leur croissance.
Détails...


21.6.2018: Recherche suisse
Clôturés pour être préservés, les marais du Jura se dégradent

Une comparaison de la composition floristique de 110 marais et prairies humides du Jura entre 1974 et 2012 a montré une nette eutrophisation des surfaces, avec perte des espèces typiques. Ces changements sont particulièrement marqués dans les surfaces retirées à la pâture 25 ans plus tôt. Les mesures de gestion prises dans le but de préserver ces marais n'ont donc pas eu les effets escomptés. Par contre, les marais ne semblent pas s'assécher.
Détails...


21.6.2018: Recherche suisse
Certains sols de réserves naturelles suisses contiennent d’importantes quantités de microplastiques

Il s’agit d’une des toutes premières études sur la présence de microplastiques dans les sols: les scientifiques ont recherché des microplastiques dans des zones alluviales de réserves naturelles en Suisse, et en ont trouvés. Ils estiment qu’environ 53 tonnes de microplastiques se trouvent dans les cinq premiers centimètres de sols alluviaux suisses. Même dans des régions montagneuses isolées, de nombreux sols sont contaminés par des matières synthétiques microscopiques. Comment les microplastiques des sols hors zones alluviales affectent les plantes et les animaux, ainsi que le transport par les plantes cultivées dans la chaîne alimentaire humaine, n’a pour le moment pas fait l’objet de recherches.
Détails...


21.6.2018: Recherche suisse
Les oiseaux nicheurs aiment les exploitations agricoles diversifiées avec de petits parcelles

Les facteurs qui influencent la diversité des oiseaux ont été étudiés dans 133 exploitations agricoles du Plateau suisse. Résultat: la taille des parcelles, la diversité des cultures, l’intensité de l’utilisation et l’entretien de milieux proches de l’état naturel (prairies riche en espèces, haies, petites structures etc.) jouent un rôle clé. Les agriculteurs ont donc le pouvoir d’influencer positivement le nombre d’espèces et l’abondance des oiseaux typiques des milieux agricoles sur leur exploitation.
Détails...