Contributions

Contributions actuelles                         Toutes les contributions                         Recherche de contributions


14.2.2019:
2019 GBIF Young Researchers Award: postuler maintenant!

Le réseau GBIF décerne deux prix pour des travaux de master et thèses de doctorat qui se basent sur les données GBIF. Les candidates et candidats peuvent postuler jusqu’au 15 avril auprès de GBIF Suisse.
Détails...


14.2.2019:
Conférence de la Société Entomologique Suisse les 1 et 2 mars 2019, au musée de la nature de Staint -Gall

Cette conférence rassemble les entomologists avec différentes spécialisations et permet un aperçu actuel de la recherche dans ce domaine en Suisse. Cette année est consacrée entre autre aux abeilles et à la famille des vers à soie. Une visite guidée de la collection du musée d'histoire naturelle de Saint-Gall est aussi au programme.
Détails...


14.2.2019:
Certificate of Advanced Studies en Floristique et Analyse de la Végétation

Souhaitez-vous en savoir plus sur les groupes de plantes difficiles à déterminer et sur les nouvelles méthodes d'analyse de la végétation? Alors ce CAS avec ses trois modules est fait pour vous!
Détails...


14.2.2019: Publications supplémentaires
Les collections de sciences naturelles de Suisse insuffisamment exploitées

La Suisse profite mal de ses vastes collections de sciences naturelles. Actuellement, 17 pourcent seulement des objets ont fait l’objet d’une saisie numérique et sont donc facilement accessibles à une utilisation scientifique. C’est ce que montre le rapport «L’importance nationale des collections suisses de sciences naturelles» de l’Académie Suisse des sciences naturelles (SCNAT). Pour transformer les collections en une infrastructure de recherche efficace, un investissement est nécessaire.
Détails...


14.2.2019: Publications supplémentaires
Réseau des stakeholders de l’IPBES – inscription maintenant!

Pour intégrer acteurs et détenteurs de connaissances au sein de l’IPBES, un réseau ouvert et organisé de manière autonome, appelé ONet (Open-Ended Network of IPBES Stakeholders) a été créé. On peut dès à présent s’y inscrire. Le BES-Net est une autre plateforme d’échange sur le thème de la biodiversité et des services écosystémiques au niveau international.
Détails...


14.2.2019: Recherche internationale
Des paysages pour la biodiversité et pour l’homme

Les zones protégées sont vitales pour la survie de nombreux habitats et espèces. Cependant, les zones protégées ne peuvent pas à elles seules préserver la biodiversité – il faut plutôt utiliser des surfaces exploitées par l’homme qui favorisent la biodiversité. Ce que la Stratégie Biodiversité Suisse de 2012 a fixé comme important objectif sous le terme «utilisation durable», est à présent confirmé dans une grande revue de recherches dans la célèbre revue Science. Une telle utilisation favorise la conservation de la diversité biologique, assure également la production à long terme de nourriture, de combustible, de bois et bien plus encore, et stabilise les systèmes de production.
Détails...


14.2.2019: Recherche internationale
En Allemagne, les papillons diminuent aussi dans le réseau Natura 2000

À l’aide de données à long terme, des chercheurs ont étudié l’état et l’évolution des papillons sur des surfaces Natura 2000 et des zones adjacentes. La diversité était plus grande à l’intérieur des zones protégées qu’à l’extérieur, ce qui témoigne de l’efficacité du réseau. Toutefois, le nombre d’espèces au sein des zones protégées diminue au même rythme qu’en dehors de celles-ci. Les chercheurs relèvent une nécessité d’agir surtout dans la gestion et l’entretien de ces zones protégées.
Détails...


14.2.2019: Recherche internationale
66 plantes et animaux exotiques sont particulièrement dangereux en Europe

En Europe vivent quelques 14'000 espèces exotiques. Des biologistes ont désormais identifié 66 espèces animales et végétales qui pourraient représenter une menace pour le continent.
Détails...


14.2.2019: Recherche internationale
Les tourbières peuvent ralentir le réchauffement climatique

Les tourbières, qui couvrent 3% des surfaces terrestres, stockent plus de carbone que toute la végétation mondiale réunie. Une étude récente montre que les tourbières pourraient contribuer à réduire l’effet de serre dû au réchauffement climatique à court terme, mais que cet effet diminuera au fur et à mesure que la planète se réchauffera.
Détails...


14.2.2019: Recherche suisse
Un cocktail de polluants dans les petits crustacés de rivières

L’eau des rivières suisses est contaminée par de nombreux micropolluants comme des insecticides et des résidus de médicaments. Il a désormais été montré à l’aide de méthodes de mesure innovantes que de tels composés traces organiques s’accumulent dans les amphipodes (gammaridés) : tout un cocktail de substances a été détecté dans ces petits animaux. La bonne nouvelle: en aval d’une station d’épuration des eaux usées spécialement équipée, les gammaridés ne présentaient quasi plus aucun micropolluant.
Détails...


14.2.2019: Recherche suisse
Néonicotinoïdes dans les plumes de moineaux

Une analyse de plumes de moineaux a révélé dans tous les échantillons recueillis la présence d’au moins un type de néonicotinoïde. C’est le principal résultat d’une étude portant sur la présence de cette famille de pesticides aux abords d’exploitations agricoles du plateau suisse. Elle montre notamment que le thiaclopride qui reste autorisé sur les cultures en plein champ en Suisse, ou la clothianidine dont l’usage est désormais restreint aux semences de betterave, sont largement disséminés dans l’environnement.
Détails...


14.2.2019: Recherche suisse
Le monitoring des microorganismes est à portée de main

Les microorganismes jouent un rôle clé dans les écosystèmes, et leur diversité reflète la santé de l’environnement. Comme ils sont difficiles à identifier, ils ne sont presque pas pris en compte dans les programmes de biomonitoring. Les chercheurs ont maintenant développé une méthode qui combine deux technologies de pointe. Cette nouvelle méthode pourrait être un complément efficace pour le monitoring de grands écosystèmes.
Détails...


14.2.2019: Publications supplémentaires
Menace sur la diversité végétale du canton de Schaffhouse

Le canton de Schaffhouse possède une flore exceptionnellement riche, mais fortement menacée. Environ 50% des plantes rares ont disparu des lieux où elles étaient présentes dans le canton de Schaffhouse. Il n’y a que dans la forêt que la situation est un peu meilleure.
Détails...