• 2016
  • Magazine
  • FNS
  • Académies suisses des sciences

Horizons: Une recherche plus juste

Les spécialistes restent rares dans les hôpitaux du Cameroun, malgré les efforts pour former davantage de personnel. Les infrastructures déficientes et le manque de perspectives les poussent à chercher un travail à l’étranger.
×
Les spécialistes restent rares dans les hôpitaux du Cameroun, malgré les efforts pour former davantage de personnel. Les infrastructures déficientes et le manque de perspectives les poussent à chercher un travail à l’étranger.
Les spécialistes restent rares dans les hôpitaux du Cameroun, malgré les efforts pour former davantage de personnel. Les infrastructures déficientes et le manque de perspectives les poussent à chercher un travail à l’étranger.

La science est globale. On peut penser à des partenariats prestigieux entre universités occidentales, qui incluent peut-être quelques institutions asiatiques. Mais on oublie alors la moitié du monde: la recherche gagne en importance également dans les pays du Sud. Son financement continue toutefois à venir majoritairement de l’étranger. C’est pourquoi elle est souvent régie par le principe du «qui paie commande».

  • Associations

  • 17.01.2017
  • FNS
  • Académies suisses des sciences
  • Annonce

Des manuels scolaires dépassés

La qualité du matériel pédagogique en sciences naturelles est souvent insuffisante à l'école. Des chercheurs souhaitent changer la donne.
Marcel Tanner, professeur ordinaire d’épidémiologie et de parasitologie à l’Université de Bâle, a été directeur de l’Institut tropical et de santé publique suisse (Swiss TPH) à Bâle de 1997 à 2015. De 1981 à 1984, il a dirigé la station extérieure du Swiss TPH à Ifakara, en Tanzanie (aujourd’hui Ifakara Health Institute). Il est docteur honoris causa de l’Université de Neuchâtel et de l’Université de Brisbane. Marcel Tanner préside depuis 2016 l’Académie suisse des sciences naturelles.
  • 30.11.2016
  • Académie suisse des sciences naturelles
  • Annonce

«Il ne s’agit pas d’aider, mais d’apprendre ensemble»

La coopération scientifique avec les pays du Sud ne saurait fonctionner sans flexibilité, respect mutuel et connaissance du contexte, affirme Marcel Tanner. Les leçons de trente-cinq ans d’expérience.

Tags

  • global
  • Recherche
  • Science
  • Coopération pour le développement
  • La santé publique et son infrastructure, Régime sanitaire
  • Partenariat de recherche
Éditeur

FNS

Éditeur

Académies suisses des sciences

Langues

Anglais, Allemand, Français