• 2018
  • Article
  • ProClim

Un frein à main pour le changement climatique ?

ProClim Flash 69

Un frein à main pour le changement climatique ?
Image: ProClim
×
Un frein à main pour le changement climatique ?
Un frein à main pour le changement climatique ? (Image: ProClim)

La géo-ingénierie vise à lutter contre le changement climatique au moyen de processus techniques à grande échelle. Fondamentalement, il y a deux approches : soit le CO2 est éliminé de l’air (par exemple directement par des processus chimiques ou par boisement, là où les plantes stockent le CO2), soit le rayonnement solaire est protégé de la terre, par exemple par des parasols dans l’espace ou des particules réfléchissantes dans l’air.

Toutefois, la plupart des procédures ne sont pas encore praticables. Le fait de perturber le bilan radiatif de la Terre en la protégeant du rayonnement solaire pose des risques majeurs pour le système climatique. Les technologies utilisées pour éliminer le CO2 posent également problème : elles consomment souvent beaucoup de ressources, d’argent et souvent de grandes quantités d’énergie, ainsi que du sol et de l’eau. Les deux approches peuvent causer des problèmes environnementaux locaux et souffrent de plusieurs manques : de cadre juridique, d’une coordination internationale, de l’acceptation du public et de directives éthiques. Compte tenu de l’urgence et de l’ampleur du problème climatique, les mesures d’atténuation restent le moyen le plus efficace et le plus sûr de parvenir à un monde respectueux du climat.

BIBLIOGRAPHIE

  1. Académies suisses des sciences (2018) Inverser les émissions ou influencer le rayonnement solaire : La « géo-ingénierie » est-elle raisonnable, réalisable et, si oui, à quel prix ? Swiss Academies Factsheets 13 (4).
  2. Rickels W, Klepper G, Dovern J, Betz G, Brachatzek N, Cacean S, Güssow K, Heintzenberg J, Hiller S, Hoose C, Leisner T, Oschlies A, Platt U, Proelss A, Renn O, Schäfer S, Zürn M (2011) Gezielte Eingriffe in das Klima? Eine Bestandsaufnahme der Debatte zu Climate Engineering. Sondierungsstudie für das Bundesministerium für Bildung und Forschung.
  3. Klaus Jacob (2017) Operation Klima. Artikel im bild der wissenschaft, Konradin Medien GmbH, Ausgabe Nummer 6 2017

Fait partie de

Geoengineering: Die Grössenordnung des Vorhabens – Zwei Beispiele
Geoengineering: Die Grössenordnung des Vorhabens – Zwei Beispiele (Image: ProClim)
×
Geoengineering: Die Grössenordnung des Vorhabens – Zwei Beispiele
Geoengineering: Die Grössenordnung des Vorhabens – Zwei Beispiele (Image: ProClim)

  • Associations

Inverser les émissions ou influencer le rayonnement solaire : La « géo-ingénierie » est-elle raisonnable, réalisable et, si oui, à quel prix ?
  • 2018
  • Académies suisses des sciences
  • ProClim
  • Fiche d'information

Inverser les émissions ou influencer le rayonnement solaire : La « géo-ingénierie » est-elle raisonnable, réalisable et, si oui, à quel prix ?

L’accord de Paris sur le climat vise à limiter le réchauffement de la planète significativement en dessous de 2 degrés Celsius, voire 1,5 degrés Celsius si possible. Divers scénarios montrent que ces objectifs ne peuvent être atteints qu'avec un très grand effort si l'on ne prend que des mesures de réduction des émissions. Cela motive la recherche de solutions supplémentaires. Les interventions techniques dans le système climatique, souvent appelées « géo-ingénierie » ou « intervention climatique », sont donc discutées.
Éditeur

ProClim

Langues

Allemand, Français