• 2018
  • Prise de position
  • Académies suisses des sciences

Les Académies suisses des sciences critiquent les manipulations effectuées sur les cellules germinales de personnes en Chine

Prises de position: Les Académies suisses des sciences critiquent les manipulations effectuées sur les cellules germinales de personnes en Chine
Image: Akademien der Wissenschaften Schweiz
×
Prises de position: Les Académies suisses des sciences critiquent les manipulations effectuées sur les cellules germinales de personnes en Chine
Prises de position: Les Académies suisses des sciences critiquent les manipulations effectuées sur les cellules germinales de personnes en Chine (Image: Akademien der Wissenschaften Schweiz)

November 2018

  • Associations

CRISPR Cas9 DNA Schraubenschlüssel
  • 30.11.2018
  • Académies suisses des sciences
  • Annonce

Les Académies suisses des sciences critiquent les manipulations effectuées sur les cellules germinales de personnes en Chine

Le 26 novembre 2018, le chercheur chinois Jiankui He a annoncé qu’il a utilisé la méthode sur plusieurs embryons pour modifier un récepteur du système immunitaire (CCR5) afin de parvenir à une immunité contre les infections par le VIH. Les Académies suisses des sciences critiquent vivement l’action du chercheur chinois. Avec ses essais, il expose la santé des fillettes et de leur descendance à des risques inacceptables et fait fi des préoccupations éthiques majeures concernant la modification du génome des cellules germinales humaines.
Éditeur

Académies suisses des sciences

Langues

Allemand, Français