Mobilité

La mobilité est une condition essentielle au développement économique (transports de marchandises et marché du travail) et social (interactions sociales et loisirs). Surtout dans le domaine des loisirs, elle peut représenter une fin en soi et non pas se réduire à couvrir une distance de A à B. Cela se traduit par l’augmentation chaque année du degré de motorisation de la population de Suisse et du monde entier – et avec elle, du volume du trafic.

En Suisse, les émissions engendrées par le secteur des transports émanent principalement du trafic routier de personnes et de marchandises. La tendance est aux voitures de plus en plus lourdes et puissantes: si ce phénomène s’accompagne d’une amélioration de leur efficacité énergétique, il se voit surcompensé par l’accroissement de la circulation.

Selon la plupart des projections, le trafic aérien mondial annuel est appelé à progresser de cinq pour cent, tandis que l’efficacité énergétique des avions augmente de deux pour cent par année. Pour des pays industrialisés comme la Suisse, cela signifie que les éventuelles réductions des émissions de gaz à effets de serre émanant des transports routiers seront surcompensées par l’augmentation de celles engendrées par le trafic aérien pris en compte séparément.

(Source : Coup de projecteur sur le climat suisse 2016)

Contact

SCNAT
ProClim − Forum sur le climat et les changements globaux (ProClim)
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne

+41 31 306 93 50
E-mail