Le portail Web «SCNAT savoir» sert d’orientation. L'Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) et son réseau établissent l'état des connaissances sur la base de résultats scientifiques solides et en référence à la Suisse à l'attention de la politique, de l'administration, des affaires, de la science et de la pratique.en plus

Image : Tobias Günther, SNSF Scientific Image Competitionen plus

Coûts et potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre en Suisse

Rapport du Conseil fédéral

Les plus gros potentiels de réduction des émissions de CO2 d’ici à 2020 existent dans les secteurs des transports et des bâtiments d’habitation. Les mesures de réduction coûteraient, selon les secteurs, entre 150 et 320 francs par tonne de CO2 économisée. C’est ce qu’indique le rapport « Coûts et potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre en Suisse » du Conseil fédéral. Un postulat du Conseil national avait demandé l’élaboration d’une étude sur ce sujet.

Coûts et potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre en Suisse

D’une part, l’identification des potentiels et des coûts de réduction présente un grand intérêt pour les exploitants de centrales thermiques à combustibles fossiles et pour les importateurs de carburants fossiles qui, conformément à la loi sur le CO2, sont tenus de compenser leurs émissions de CO2. D’autre part, l’étude doit fournir des indications concernant une orientation possible de la future politique climatique au-delà du cadre temporel de l’actuelle législation sur le CO2. Les résultats montrent que des renforcements ciblés, en partie déjà planifiés, des instruments existants permettent une réduction des émissions de presque 20 % d’ici à 2020 par rapport au niveau de 1990.

Pour les calculs, le rapport emprunte les mêmes modèles de simulation et les mêmes scénarios que ceux utilisés pour l’étude « Energieperspektiven für die Schweiz bis 2050 » de l’Office fédéral de l’énergie.

Catégories

  • Politique
Allemand, Français