Le portail Web «SCNAT savoir» sert d’orientation. L'Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) et son réseau établissent l'état des connaissances sur la base de résultats scientifiques solides et en référence à la Suisse à l'attention de la politique, de l'administration, des affaires, de la science et de la pratique.en plus

Image : Tobias Günther, SNSF Scientific Image Competitionen plus

La politique climatique suisse

La politique climatique de la Suisse a comme cadre les efforts déployés au niveau international pour la réduction des émissions
de gaz à effet de serre. La Suisse a atteint l’objectif d’une réduction des émissions de 8 pour cent pour la première
période d’engagement du Protocole de Kyoto (2008–2012) grâce, notamment, à l’imputation de certificats étrangers. Pour la
deuxième période d’engagement, qui court jusqu’en 2020, les mesures de réduction des émissions sont concentrées exclusivement
au niveau national.

Une vaste gamme de mesures dans les secteurs des bâtiments, des transports et de l’industrie
doit permettre d’atteindre l’objectif de réduction, fixé par la loi, de 20 pour cent d’ici 2020. Quant à l’après-2020, il fait l’objet
de l’accord de Paris adopté par la communauté internationale. En amont de la conférence sur le climat de Paris, la Suisse a
annoncé un objectif de réduction des émissions de 50 pour cent à l’horizon 2030 : cet objectif doit être atteint principalement
par des mesures prises au niveau national, mais aussi par des réductions d’émissions à l’étranger.

(Source : Coup de projecteur sur le climat suisse 2016)

OFEV (2022) : Le guide de la stratégie climatique pour les communes
Le guide de la stratégie climatique pour les communes

Il existe déjà beaucoup de bonnes initiatives en matière de protection du climat au niveau communal. Mais elles se cantonnent souvent à des domaines particuliers, sans qu’il y ait d’approche

Image : BAFU
montagnes lit ruisseau paysage fluvial
Sécheresse : le Conseil fédéral veut introduire un système national de détection et d’alerte précoces

La Suisse se doit de combler une lacune importante dans le domaine de la gestion des dangers naturels : pour faire face aux périodes de sécheresse de plus en plus

Image : M. Bolliger