Le portail Web «SCNAT savoir» sert d’orientation. L'Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) et son réseau établissent l'état des connaissances sur la base de résultats scientifiques solides et en référence à la Suisse à l'attention de la politique, de l'administration, des affaires, de la science et de la pratique.en plus

Image : Tobias Günther, SNSF Scientific Image Competitionen plus

Glace et neige

Le changement climatique a une influence notable sur la cryosphère. La cryosphère se réfère à toutes les régions de la terre dans lesquelles l'eau se présente sous forme de glace ou de neige. Cela comprend la glace marine, la neige, la glace glaciaire et le pergélisol. Ses effets dans le monde se manifestent de façon prononcée sur les deux inlandsis (Groenland/Antarctique), sur la banquise et la glace de lac et de rivière, ainsi que sur la neige, les glaciers et le pergélisol – des composantes très répandues en Suisse aussi. Tous ces milieux ont en commun de réagir aux changements de la température et/ou des précipitations.

Les glaciers suisses fondent. Une grande partie d'entre eux aura probablement disparu à la fin du XXIe siècle. En haute montagne, les paysages seront de plus en plus faits de rochers, d'éboulis et de végétation éparse ainsi que de nombreux petits lacs. Ces lacs accroîtront le potentiel de risques naturels, mais offriront aussi de nouvelles opportunités.

La saison de la neige va encore se raccourcir de plusieurs semaines et la limite pluie-neige s’élever de plusieurs centaines de mètres. Le pergélisol de haute montagne va fondre à long terme jusque dans ses couches les plus profondes, ce qui pourra occasionner des chutes de pierres ou éboulements. En Suisse, la transformation de la cryosphère a un impact sur différents domaines de l’environnement, de l’économie et de la société.

(Source : Coup de projecteur sur le climat suisse 2016)

L’Arctique sous pression
L'Arctique sous pression

L’Arctique souffre particulièrement du changement climatique et de la pollution. Alors que le dégel y met en danger les moyens d’existence de la population autochtone, les pays industrialisés y voient

Installations d’observation du pergélisol sur le glacier rocheux de Corvatsch-Murtèl (2670 m asl., GR)
Réchauffement du pergélisol en Suisse

Au cours de ces dernières décennies, le pergélisol en Suisse s’est fortement réchauffé, de nombreux signes de dégradation ont été observés et la plupart des glaciers rocheux sont nettement plus

Image : Jeannette Nötzli, PERMOS

Contact

SCNAT
ProClim − Forum sur le climat et les changements globaux (ProClim)
Maison des Académies
Case postale
3001 Berne