Biodiversité et climat: conflits et synergies au niveau des mesures

Prise de position de l'Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT)

Biodiversité et climat sont étroitement imbriqués l’un dans l’autre à de multiples titres. Cette réalité est souvent ignorée ou seulement perçue de manière incomplète. Sous un climat en mutation, la biodiversité évolue également. A cela s’ajoutent d’autres facteurs anthropogènes qui influent sur la biodiversité, comme l’exploitation du sol ou l’importation d’espèces exogènes, par exemple.

Biodiversité et climat: conflits et synergies au niveau des mesures

La présente prise de position « Biodiversité et climat : conflits et synergies au niveau des mesures », élaborée par le Forum Biodiversité et ProClim–, Forum for Climate and Global Change, met en évidence, sur la base de recommandations concrètes, comment le potentiel disponible de synergie peut être exploité et les conflits éventuels identifiés en temps opportun.

Les synergies entre la protection du climat et celle de la biodiversité existent surtout dans l’exploitation des écosystèmes terrestres : etant donné l’étendue de la surface agricole, la dépendance directe de notre biodiversité vis-à-vis du mode d’exploitation du sol et le volume des substances utilisées par l’agriculture, l’extensification de la production agricole offre le plus grand potentiel de sauvegarde de la biodiversité et contribue également à la protection du climat. D’autres potentiels très importants résident dans l’exploitation différenciée des forêts, puits de carbone ou sources de bois de construction et de bois énergie, ainsi que dans la remise en état des marais asséchés.

Les conflits entre la protection du climat et la sauvegarde de la biodiversité existent surtout dans le domaine des énergies renouvelables. L’expansion des biocarburants et l’extension subséquente des surfaces affectées à la culture des plantes énergétiques doivent être critiquées avant tout à cause de la crise alimentaire engendrée dans les pays du Sud. Cette progression rapide génère presque obligatoirement des effets qui compromettent également la biodiversité : intensification de la production agricole, extension des surfaces cultivées ou importation supplémentaire de denrées alimentaires. De même, un accroissement éventuel de la production de courant d’origine hydraulique pourrait avoir des incidences graves pour les écosystèmes concernés, si les quantités d’eau résiduelle continuent d’être réduites ou si des cours d’eau jusque-là proches de l’état naturel sont menacés.

Source: Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT), 2008. Biodiversité et climat: conflits et synergies au niveau des mesures. Bern.

Catégories

  • Biosphère
  • Effets
  • Effets climatiques
  • Effets du changement climatique
Allemand, Français